Weyergans renonce à Mémoire pleine pour Royal Romance

Clément Solym - 01.03.2012

Edition - Les maisons - François Weyergans - Mémoire pleine - Royal Romance


La coupe était probablement plus pleine que la mémoire, et voilà que François Weyergans a décidé de changer le titre de son prochain roman, à paraître chez Julliard, ce 22 mars. L'écrivain a confirmé à l'AFP que son livre, originellement Mémoire pleine, serait en fait titré Royal Romance

 

« J'ai décidé au dernier moment de changer le titre du roman qui me semble ainsi plus mystérieux », explique-t-il, ajoutant que le nouveau titre est également le nom du cocktail que son héroïne adore boire. C'est donc un roman alcoolico-éponyme que l'Académicien va nous servir. 

 

On the rock ? Rien n'est moins sûr.

 

Dans tous les cas : « C'est une histoire d'amour qui se déroule des deux côtés de l'Atlantique, sur plusieurs années, entre un écrivain français quinquagénaire et une jeune comédienne rencontrée à Montréal. »

 

 

 

En octobre dernier, François le retardataire, y compris pour son intronisation à l'Académie, avait expliqué le pitch. Deux amants qui se font parvenir des messages en permanence, des courriers permanents pour entretenir leur relation, d'autant plus qu'ils ne se voient que rarement. « Des textos d'amour, on a envie de les garder, on les recopie parfois dans un carnet, mais la mémoire du téléphone est vite pleine, d'où le clin d'oeil du titre. » 

 

C'était également un départ de chez Grasset, pour Weyergans, qui rejoignait l'écurie Julliard, pour l'occasion. « Ce n'est pas ce qu'on appelle dans le jargon de l'édition un transfert d'auteur. J'avais signé en 1995 un contrat avec Julliard pour un roman d'amour au Second Empire, qui prévoyait la publication auparavant de deux romans chez Grasset. Je lui livre une histoire d'amour, mais au XXIe siècle. »

 

Ce que le romancier oublie peut-être de dire à l'AFP, c'est que Mémoire pleine, c'est aussi un livre publié par Elizabeth Mazev, en avril 2011, aux éditions Les solitaires intempestifs. Et que dans ce genre de cas de figure, il valait mieux, peut-être, éviter le doublon, plutôt que de se prendre une critique acerbe dans les dents... 

 

Daniel Flamm, un homme d'une cinquantaine d'années, vit à Paris avec ses deux enfants et leur mère. Sans s'y attendre, il rencontre à Montréal une comédienne débutante. Elle s'appelle Justine et il s'éprend d'elle. L'attirance est immédiate et réciproque.

 

Autrement dit, un coup de foudre. Commence une aventure aussi ardente qu'éphémère. Comment lutter contre l'éphémère ? Justine est drôle, insolente, inventive. (retrouver le livre dans notre librairie)