Wikileaks : une biographie de Julian Assange, par son avocat Juan Branco

Nicolas Gary - 27.08.2019

Edition - Les maisons - Julian Assange Wikileaks - Juan Branco - Laurent Nunez


EXCLUSIF – Les grands récits se préparent avec minutie. Les éditions du Cerf feront paraître en janvier 2020 un ouvrage rédigé par Juan Branco, portant sur son client, Julian Assange. L’homme qui a fondé l’organisation non gouvernementale Wikileaks en décembre 2006 sera au centre de cet ouvrage.
 

Julian Assange - Cancillería del Ecuador, CC BY SA 3.0

 
« Julian Assange incarne l’homme qui sait tout, sans tirer aucun pouvoir de cette connaissance », nous explique Laurent Nunez, éditeur de l’ouvrage. Un livre qui mêlera enquête et philosophie, depuis le regard de Juan Branco, qui officie comme conseiller juridique depuis 2015 auprès d’Assange. 
 

Surveillance, contrôle et liberté d'expression


« C’est la part cachée de cet homme, depuis la création de Wikileaks jusqu’à son asile dans l’ambassade équatorienne, où il a presque perdu la tête, enfermé dans 7 m2 sans pouvoir sortir », poursuit l’éditeur. « Les conditions de détentions étaient ahurissantes ! »

Jusqu’à l’affaire du chat : l’ambassade a fini par accepter qu’Assange ait un animal de compagnie, mais « sa présence s’est presque accompagnée d’un contrat de 20 pages, chargé d’envisager tous les cas de figure : qui allait le nourrir s’il franchissait certaines limites, d’où viendrait-il, etc. »

« Branco pose directement la question : qu’est-ce qu’Assange dit de notre société ? » L’essai démarre sur les motifs qui ont sous-tendu la création de Wikileaks, comment avec le temps, Assange s’est fait remarquer par la CIA — et les tentatives de discrédit quand en août 2010, la justice suédoise le soupçonne de délits sexuels. 

13 années – pour peut que l’on accorde crédit à la symbolique des chiffres – qui sont passées en revue, et qui feront amplement écho à l’autobiographie qu’Edward Snowden doit faire paraître en septembre. « On parle de l’Amérique et de ses systèmes de surveillance, mais ce phénomène n’est pas conscrit à un territoire. »

Ce que Snowden ou Assange ont pu observer dépasse l’entendement. « On découvre notamment comment des jeux comme Angry Birds, permettent de récolter des données sur les utilisateurs. Et surtout, l’utilisation que les agences américaines, entre autres, peuvent faire de ces données. »
 
 

175 années de prison en ligne de mire


Titré Assange, l’anti-souverain, s’est mis en place quelque temps avant la sortie de Crépuscule, l’immense succès de Juan Branco — un pamphlet lourdement à charge contre la Macronie et ses oligarques. « Ici, Branco prend la parole sur tout autre chose que les Gilets jaunes, ou les enjeux sociaux français. C’est un autre pan de notre société qui est examiné : une même pièce, mais deux facettes. »

Et de conclure : « Le livre est totalement différent dans son sujet, mais reste dans la lignée, parce que Juan a été le témoin privilégié de tout ce qui est arrivé à Assange. »

Julian Assange a été arrêté à Londres en avril dernier, alors qu’il avait passé sept années à l’ambassade d’Équateur. L’Australien est actuellement en détention, et les États-Unis ont présenté une demande d’extradition. Il risquerait, selon ses estimations, 175 années de prison, pour avoir fait fuiter 250.000 câbles diplomatiques et 500.000 documents confidentiels, à travers Wikileaks. 

La demande doit être examinée fin février 2020. Pour l’heure, il a été condamné à une peine de 50 semaines de prison, depuis le 1er mai, pour violation des conditions de sa liberté provisoire. 


Commentaires
Gesolmina, le 27/08/2019 à 21:48:49 Répondre



https://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Nunez
il est plus facile d'etre un teroriste en oeurope que d'etre citoyen oeuropeen sans avoir fait une seul victicme n'y armes n'y bombe pas un seule mort et ce type il veulent le comdané a vie. Cet justice qui me laisse perplexe quand de grand avocat prenne la deffense de certain et plus que mediatiser et des petit avocat (respect a vous) deffende de vrais cause alors bravo a Monsieur Branco soutien des GJ
Ils risquent d'avoir du travail au Cerf : Branco ne sait pas écrire, prend systématiquement un mot pour un autre, a une grammaire constamment défectueuse, se prend les pieds dans ses phrases et confond style et grandiloquence adolescente.
exclaimc'est très bien mais que fait Juan Branco pour sortir Julian Assange de prison avant l'extradition? S'il est réellement avocat d'Assange.

https://blogs.mediapart.fr/edition/liberez-assange-ethiques-et-medias/article/220819/les-avocats-fantomes-de-julian-assange
Hâte d'avoir le livre !!

Mais je suis un peu curieuse de savoir qui se cache derrière l'éditeur du nom de Laurent Nunez ??????
L'article de médiapart me laisse effectivement très dubitative ! Qu'en est il réellement ? Juan Branco, vous avez la confiance de bcp de membres soutenant J. Assange. Êtes vous en mesure de communiquer sur les raisons du flou ambiant, des contradictions ds ce dossier, et de fait de l'inertie alors que la santé de J. À se dégrade dangereusement ? Comment pouvons nous intervenir ?
Très intéressant, hâte de lire ce livre. Assange, Snowden, deux embassadeurs et défenseurs de notre bien le plus précieux, la liberté !!

Au même titre que l'a été Mandela à son époque où encore Gandhi à la sienne.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.