Wonder Woman, Batgirl et Poison Ivy débarquent chez Bayard

Clément Solym - 04.12.2015

Edition - Les maisons - Wonder Woman - novelisation DC Comics - super héroines


La collection compte aujourd’hui quatre titres, publiés chez Penguin Random House, mais DC Comics a déployé une véritable armada. DC SuperHero Girls, c’est l’environnement des comics de DC, adapté dans un format roman par Lisa Yee : Wonder Woman, Batgirl, Harley Quinn, Poison Ivy ou encore Super Girl se retrouvent en novelisation.

 

 

 

Autour de ses personnages féminins, Warner Bros et DC Entertainement ont travaillé dur pour fournir aux jeunes filles tout un monde de super héroïnes. D’abord, un site internet, sans lequel rien n’est possible et réunissant toutes les informations sur les personnages. Vidéos, jeux en ligne, produits dérivés : tout le marketing est bien en marche. 

 

En effet, Mattel est entré dans la boucle, et produit de petites figurines des différents personnages, pour prolonger les aventures directement dans les chambres des jeunes filles. Toujours sur les bons coups, la société Lego s’est également embarquée avec les différents acteurs. Des super briques à encastrer, pour explorer plus encore les mondes. 

 

Les jouets seront lancés au cours de l’année 2016, et bien entendu, tous les réseaux sociaux de la création sont plébiscités et alimentés pour garder un contact permanent avec les teenagers.

 

 

 

Côté livre, c’est donc chez PRH que tout s’est fait. Un élément clef, pour exploiter comme il se doit une licence destinée à faire fureur chez les préado et les adolescentes. Trois chapitres ont été dévoilés au cours de la Comic Con de New York, avec WonderWoman en personnage principal. 

 

Le roman graphique inaugural sera également signé par Shea Fontana, avec une publication en juillet 2016. 

 

Selon les informations qu’a obtenues ActuaLitté, c’est donc chez Bayard jeunesse que les différentes seront publiées, à compter du mois de septembre 2016. On ne tablera que sur les quatre romans de Lisa Yee, avec deux autres en préparation. Mais l’objectif serait de travailler sur le long terme avec la société.

 

La maison a remporté les enchères face à plusieurs autres concurrents, et ne manquera certainement pas de profiter du marketing qu'a conçu Warner. Elle devrait faire paraître les ouvrages en format papier et numérique.

 

Et qui sait : verra-t-on Superman débarquer en roman chez Bayard ?