World Book Day 2017 : offrir un million de livres aux enfants britanniques

Clément Solym - 14.09.2016

Edition - International - World Book Day 2017 - millions livres distribuer - manifestation enfants lecture


La 20e journée mondiale du livre au Royaume-Uni, ou World Book Day, comme dirait Mary Shelley, promet d’offrir un million de livres aux enfants. L’édition 2017 réunira des auteur.e.s de renom, autour du plaisir de la lecture – et surtout, de sa transmission.

 

 

 

Jacqueline Wilson, Julia Donaldson ou encore David Walliams seront parmi les stars de l’édition 2017 du World Book Day, qui célébrera l’an prochain ses 20 ans. Toute jeune, et devenue indispensable, cette manifestation s’appuie sur un partenariat avec les éditeurs britanniques et la National Book Tokens – des chèques livres.

 

Depuis sa création en 1997, l’événement cherche à répondre à la baisse de la lecture chez les enfants – s’inspirant de la tradition séculaire que l’on retrouve en Catalogne, aujourd’hui devenue événement international soutenu par l’UNESCO. 

 

Chaque année, une sélection de livres proposés pour 1 £ est présentée aux jeunes lecteurs à travers tout le pays. En 2016, 798.738 livres à 1 £ furent distribués au Royaume-Uni, et pour marquer le coup, les organisateurs souhaitent dépasser la barre du million, le 2 mars 2017.

 

Les enfants n’ont d’ailleurs rien à payer : il leur est possible d’obtenir les livres contre un jeton qui leur est remis dans le cadre scolaire. 

 

Gail Rebuck, fondatrice de la journée et PDG de Penguin Random House UK, souligne qu’en 20 ans, l’engagement de la World Book Day est devenu crucial. « L’année passée, un rapport du gouvernement indiquait que 42 % des jeunes de 11 ans n’étaient pas parvenus à atteindre le niveau 4 en lecture et écriture lors de leur entrée au collège. Nous voulions faire quelque chose pour repositionner la lecture et notre message est aujourd’hui le même qu’il était alors : la lecture est amusante, pertinente, accessible, passionnante et a le pouvoir de changer la vie. »

 

Une chance pour tous, et la possibilité d’avoir son propre livre, l’opération n’a rien à se reprocher. Pour Jacqueline Wilson, tout est à faire découvrir aux jeunes lecteurs : « Peu importe qu’un enfant puisse répéter qu’il déteste la lecture : il y aura un livre, à un moment, qu’il va adorer. » Assurément.

 

 

 

Comme chaque année, une sélection de 10 ouvrages, variée, est soumise à l’appréciation des enfants, eux-mêmes encouragés à se rendre dans une librairie de proximité pour découvrir et s’enrichir. La directrice de la WBD, Kirsten Grant souhaite en effet introduire cette habitude chez les enfants, que de se rendre dans les lieux de ventes. « Quelle meilleure manière que de leur offrir des histoires issues des meilleures plumes et illustrant les talents qui sont publiés au Royaume-Uni et en Irlande aujourd’hui ? », interroge-t-elle. 

 

Voici la liste, communiquée par le Guardian

 

• Peppa Loves World Book Day (Ladybird)

Everyone Loves Underpants de Claire Freedman et Ben Cort (Simon & Schuster Children’s Books)

Where’s Wally? The Fantastic Journey de Martin Handford (Walker Books)

Princess Mirror-Belle and Snow White de Julia Donaldson et Lydia Monks (Macmillan)

Horrid Henry: Funny Fact Files de Francesca Simon (Orion Children’s Books)

Good Old Timmy and Other Stories de Enid Blyton (Hodder Children’s Books)

An as yet untitled book de David Walliams (HarperCollins)

• Butterfly Beach de Jacqueline Wilson (Corgi)

Island de David Almond (Hodder Children’s Books)

Dead of Night: A Front Lines Story de Michael Grant (Egmont)

 

Et pour l’Irlande uniquement

 

• Fast Forward de Judi Curtin (O’Brien Press)