Xavier Bredin prend l'intérim du Centre National du Livre

Cécile Mazin - 22.07.2013

Edition - Société - Jean-François Colosimo - Xavier Bredin - CNL


Le CNL était actuellement en roue libre : alors que l'ancien président, Jean-François Colosimo, a présenté sa démission, et en l'absence de directrice générale, c'est au secrétaire général, Xavier Bredin, que revient la charge d'assurer l'intérim. Depuis le 25 juin, date à laquelle le président avait décidé de quitter son poste, le Centre n'avait toujours pas de responsable. 

 

 

 

 

Un décret est tombé le 12 juillet, le premier portant « cessation de fonctions du président du Centre national du livre ».  

Par décret du Président de la République en date du 12 juillet 2013, il est mis fin, à sa demande, aux fonctions exercées par M. Colosimo (Jean-François) en qualité de président du Centre national du livre.

 

 

La ministre de la Culture, dans une volonté de réformer les nominations des présidents d'établissements publics, avait fait savoir, le 1er juillet dernier, que pour le recrutement du nouveau président du CNL, un appel à candidatures était lancé. 

 

Cette procédure permettra « d'apprécier les compétences administratives et managériales, les connaissances du secteur du livre et de la lecture des candidats à ce poste, mais également leur vision pour cet opérateur public, compte tenu des mutations en cours dans ce secteur ».

 

On sait que la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, est particulièrement vigilante au devenir du CNL, considérant toute la responsabilité qu'elle a vis-à-vis de l'établissement.

 

Le départ de Jean-François Colosimo s'était suivi de sa nomination au directoire des éditions du Cerf. 

Dans le même temps, donc, le CNL nous confirme la nomination de Xavier Bredin pour assurer l'intérim avec la nomination d'un nouveau président pour le Centre. La décision a été annoncée ce 12 juillet également, par décret :