Yann Moix veut porter plainte contre Gérard Collomb pour diffamation

Antoine Oury - 05.03.2018

Edition - Société - Yann Moix Gérard Collomb - Yann Moix migrants - Yann Moix documentaire


L'écrivain et chroniqueur Yann Moix, intervenant régulièrement dans l'émission On n’est pas couché, a assuré ce samedi qu'il allait porter plainte contre le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb. Moix n'a pas vraiment apprécié les commentaires de Gérard Collomb sur son documentaire Re-Calais, consacré aux personnes réfugiées en France. Le ministre a mis en doute la véracité du montage de Moix et des images diffusées.




 

Dans l'émission Salut les terriens, diffusée ce samedi 3 mars, Yann Moix, invité, a déclaré que, « parce que Monsieur Collomb m'a mis en cause, m'accuse d'avoir bidouillé des images, d'avoir antidaté des passages de mon film et d'avoir filmé des choses en 2015, 2016, notamment du démantèlement de la jungle de Calais, en les appliquant à aujourd'hui, [...] je vais attaquer le ministre de l'Intérieur pour diffamation ».

 

Précisant sa pensée, Yann Moix explique qu'il juge « les propos diffamatoires, car lorsqu’on est un responsable politique de haut rang, quand on est à son poste, on ne peut pas faire passer pour de la mythomanie ce qui n’est que du témoignage ». L'écrivain, chroniqueur et réalisateur de Re-Calais ajoute que « [p]lus on lui apporte d’images, moins il se rend compte de la gravité de la situation » en évoquant Gérard Collomb, soulignant que des associations et le Défenseur des droits ont eux aussi critiqué la conduite de l'État et des forces de l'ordre vis-à-vis des réfugiés.

 

En janvier dernier, Yann Moix avait publié une tribune dans Libération dans laquelle il dévoilait des images de son documentaire et accusait ouvertement le président de la République Emmanuel Macron de mauvais traitement des personnes réfugiées en France. « J’affirme, M. le Président, que vous laissez perpétrer à Calais des actes criminels envers les exilés », interpellait Yann Moix.

 

"Il y a, à l'évidence, deux Yann Moix" : la réponse
du préfet du Pas-de-Calais

 

Après la réaction du préfet du Pas-de-Calais, Fabien Sudry, qui dénonçait lui aussi des manipulations d'images et invitait Moix à « saisir la justice et [à] lui confier [ses] enregistrements pour que la vérité soit établie », Gérard Collomb avait réagi aux images de Moix sur BFMTV. « Ce dont Yann Moix a fait état était, excusez-moi, un montage qui reprenait des images de la jungle de Calais. On n’était pas en plein hiver, on était en plein été », avait dénoncé Gérard Collomb, le 21 janvier dernier, sur la chaîne, en ajoutant qu'il existait « des moyens aujourd’hui pour faire dire à n’importe quel personnage le contraire de ce qu’il pense avec des moyens technologiques ».





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.