Yasmina Khadra,

Victor De Sepausy - 23.07.2014

Edition - Yasmina Khadra - sens des mots - censure


Célébrant l'entrée de l'écrivain dans le Petit Robert 2014, le Journal de de Saône et Loire accorde à Yasmina Khadra un long entretien. L'occasion de revenir sur le cinéma, la littérature, et son parcours en Algérie, alors que sort son nouveau roman, Les anges meurent de nos blessures. « Je suis responsable de chaque mot dans mes livres. Je peux me tromper, mais je ne triche pas. J'explique ce que je crois avoir compris, raconte ce que je crois savoir. »

 

Quant à cette vie de liberté actuelle : « Je n'ai pas eu la chance d'évoluer dans un pays où l'on peut écrire, chanter et créer en toute liberté. Dans le mien, une censure traquait mes coquilles et mes hardiesses, prête à sévir à la moindre allusion suspecte », explique le romancier, se souvenant de ses onze années de clandestinité.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.