Yvan Godbout, auteur de Hansel et Gretel, accusé de pornographie juvénile

Camille Cado - 16.04.2019

Edition - Justice - Hansel et Gretel affaire - Yvan Godbout pornographie juvénile - Hansel et Gretel accusation pornographie


L’auteur du conte d’horreur Hansel et Gretel, Yvan Godbout, et le directeur général des éditions AdA, Nycolas Doucet, ont été arrêtés puis relachés en mars dernier pour avoir « produit et distribué de la pornographie juvénile ». Ils ont tous deux comparu lundi 15 avril 2019 au palais de justice de Sorel-Tracy au Canada : aucune enquête préliminaire ne sera ouverte.


Pour rappel, une première plainte avait été déposée en janvier 2018 par une enseignante de la Rive-Nord après avoir lu la page 13 de Hansel et Gretel, de la série Contes interdits. Le livre d’horreur relate en effet une scène d’agression sexuelle d’une fillette de 9 ans par son père, un passage jugé « trop explicite ». Suite à l’enquête diligentée par la police, le livre avait été retiré des points de vente. 

Cette affaire avait ensuite agité la toile. Une pétition avait d’ailleurs été lancée pour s’opposer aux accusations portées à l’égard de l’auteur et de sa maison d’édition. À ce jour, elle a récolté près de 12.500 signatures. 
 

« Le passage controversé d’Hansel & Gretel ne représente que quelques lignes sur l’ensemble de l’œuvre et ces lignes ne comportent aucun but sexuel. Au contraire, ces lignes visent clairement à dénoncer de tels actes. Aussi, le ministère public ouvre la porte à une nouvelle interprétation du mot “personne”, puisque dans ce cas-ci, il est question d’un personnage fictif ! De plus, de telles scènes sont légion dans la littérature, de même qu’à la télévision et au cinéma. Tandis qu’on accuse injustement Yvan Godbout et les Éditions ADA, des auteurs d’ici et étrangers, tels que George R. R. Martin, l’auteur de Game of Thrones, continuent d’accumuler les profits dans notre province alors qu’ils écrivent des scènes du même type. »


De plus, l’ancien député de Verchères, Stéphane Bergeron, avait utilisé les réseaux sociaux pour dénoncer la situation.
 


 

Affaire Hansel et Gretel : un acte d’accusation direct 


Mais voilà, lundi 15 avril 2019, Yvan Godbout et Nycolas Doucet ont été formellement accusés de « production et distribution de pornographie juvénile » au palais de justice de Sorel-Tracy, et ce, sans avoir la possibilité de demander la tenue d’une enquête préliminaire.

« La peine minimale est d’un an minimum si mon client est déclaré coupable », a déclaré l’avocat de la défense, Jean-Philippe Marcoux. « C’est une surprise pour mon client. Ce qui est reproché est très grave pour avoir écrit un livre de fiction. Il a très mal réagi à ce qui s’est passé ce matin, notamment à cause de l’acte d’accusation direct. Il est bouleversé. C’est dévastateur pour lui. C’est sérieux comme accusation. »

Selon le Code criminel canadien, la pornographie juvénile inclut « tout écrit [...] qui préconise ou conseille une activité sexuelle avec une personne âgée de moins de dix-huit ans qui constituerait une infraction à la présente loi » et « tout écrit dont la caractéristique dominante est la description, dans un but sexuel, d’une activité sexuelle avec une personne âgée de moins de dix-huit ans qui constituerait une infraction à la présente loi ».

Suite à l'acte d'accusation direct dont fait l'objet Yvan Godbout et Nycolas Doucet, la défense est dans l'impossibilité de demander la tenue d'une enquête préliminaire. 
 

« De mémoire d’avocat, je n’ai jamais vu ça [un acte d'accusation direct] dès la comparution. Ça m’a surpris. Je ne dis pas que c’est irrégulier, mais c’est plutôt dans de mégaprocès, des enquêtes pour meurtre ou des dossiers avec plusieurs accusés pour limiter l’accumulation des délais. On va directement au procès. C’est particulier ».

Les deux hommes devront donc se rendre directement au procès, qui devrait se tenir en juin prochain. 

Via La Presse canadienne


 


Commentaires
Des violeurs sont en liberté pour vice de procédure.

Des assassins sont en liberté à la suite de l'arrêt Jordan.

Pendant ce temps un auteur et un éditeur vont directement au procès pour une oeuvre de fiction, ça me rend malade... cool grin
À quand le procès de Patrick Sénécal? question question question question
Et pendant ce temps-là, Frédéric Mitterrand est élu à l'Académie des beaux-arts et prend le contrôle de Christian Bourgeois...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.