16 000 plans et documents autour du château de Versailles numérisés

Cécile Mazin - 10.01.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - numérisation fonds versailles - chateau versailles numériser - documents plans versailles


La numérisation patrimoniale se poursuit au Château de Versailles qui envisage de scanner 16.000 plans datant de 1660 à nos jours. Ce travail de titan aboutira d’ici à 2020, avec, d’ores et déjà, une première vague de 2200 documents accessibles pour les internautes. Le projet Vespera se déploie. 

 

Galerie du petit Mignard, reconstitution numérique


 

Mi-novembre, le Château avait diffusé une première vidéo, présentant la galerie Mignard, qui devint le musée personnel de Louis XIV. Cette première étape avait été permise grâce à la découverte de 7500 plans concernant tant le château que l’ensemble du domaine, et dont disposaient les Archives nationales et la Bibliothèque nationale de France. 

 

Un Centre de recherche du château de Versailles a été mis en ligne, présentant des ressources documentaires et autres publications. Un portail dédié propose d’ailleurs de retrouver différentes bases – bibliographiques, biographiques, d’images et d’autres. 

 

Derrière tout cela se trouve le projet Vespera, initié en 213 par le Centre de recherche, qui « vise à rendre accessibles à tous les plans du domaine de Versailles sous l’Ancien Régime et à en restituer certains espaces grâce à la numérisation et à la modélisation 3D ». Depuis le 11 décembre, plusieurs centaines de documents sont mis à la disposition du public.



 

« Ce corpus documentaire, composé de plans généraux, coupes, élévations, détails d’architecture ou de décoration, est exceptionnel par son histoire et son volume. Il est principalement issu du travail des premiers architectes du roi. De Louis Le Vau à Richard Mique, en passant par Jules Hardouin-Mansart, Robert de Cotte ou Ange-Jacques Gabriel, tous évoquent l’excellence de l’architecture française aux XVIIe et XVIIIe siècles. »

 

Ainsi, Vespera propose 

– 7500 dessins des Bâtiments du roi sous l’Ancien Régime aux Archives nationales

– 1000 dessins de la collection Robert de Cotte à la Bibliothèque nationale de France

– 200 dessins issus des collections du château de Versailles.

 

Plusieurs centaines de documents ont d’abord dû être restaurés, avec, parfois, des formats de grande taille, rendant l’exercice complexe. 


Le château de Marly, Jean Mariette (graveur) © Château de Versailles 

 

Versailles, vérités et légendes de ce monument
aux 10 millions de visiteurs

 

Vespera, qui est le nom du logiciel par lequel la modalisation 3D peut également s’opérer offre « alors mieux appréhender la distribution des espaces, le fonctionnement et les usages, en fonction de la topographie de la résidence royale. En effet, depuis le XVIIe siècle, le château de Versailles a connu de nombreuses évolutions architecturales qui se sont succédé ou enchevêtrées dans les bâtiments (relais de chasse, résidence de plaisance, résidence officielle de la cour et du pouvoir royal, galeries historiques, palais national). Ces différentes identités empêchent aujourd’hui une lecture suivie des différentes étapes de construction et d’aménagements de Versailles. »

 

La banque d’images est accessible à cette adresse.

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.