medias

24 000 dessins parcourent l'histoire de la caricature et du cartoon

Victor De Sepausy - 24.06.2017

Patrimoine et éducation - A l'international - dessins Library Congress - comics cartoon patrimoine - caricature cartoon comics


Toujours prompte à valoriser intelligemment le patrimoine qu’elle numérise, la Bibliothèque du Congrès propose une collection de 24 000 dessins en libre accès. Une collection numérique de dessins vintage, remontant à 1780, jusqu’à l’époque contemporaine — 1980, peu ou prou. 

 

Joe Giella


 

Trois grandes collections peuvent être découvertes sur le site de la Library of Congress. Tout commence évidemment avec des gravures, dont bon nombre sont des caricatures britanniques — comme celles de William Hogarth, considéré comme le précurseur du genre au Royaume-Uni. 

 

On y retrouver les portraits grotesquement défigurés, pour le plaisir des lecteurs, de figures comme Napoléon ou George III. On peut également basculer vers une autre période, l’âge d’or géorgien, avec George Cruikshank, et plonger dans une collection qui passe au crible la vie politique britannique, la société, la mode et les mœurs. 

 

À retrouver ici, pour une approche globale. Et plus spécifiquement : 

La collection Herblock

La collection Swan

 

On y retrouve même des planches de comics tirés, des premiers âges de ce genre, avec Batman ou encore Spider Man… À ce titre, tout n'est librement réutilisable.



« I won the Nobel Prize for literature. What was your crime? » - Bill Mauldin
J'ai gagné un prix Nobel de littérature. Quel était ton crime ?

 

Évidemment, les plus anciens de ces dessins ont perdu une part de leur humour, il faut se replonger dans un certain contexte politique, géographique, sociétal, etc. Les modes changent, mais la satire demeure, voilà qui est rassurant. 

 

L’établissement avait par ailleurs annoncé, mi-juin, qu’elle inaugurait deux nouvelles collections : l’une faisant état des tendances culturelles issues du net, l’autre abordant les webcomics.