Les Archives de Bordeaux Métropole ont numérisé des registres paroissiaux comportant des milliers d'actes de baptêmes, de mariages et de sépultures, rédigés entre 1541 et 1792. Au total, les archivistes ont récupéré 910 registres issus des différentes paroisses de Bordeaux, Caudéran et Pessac, désormais en ligne et clôturant ainsi un programme initié en 2014. 

Paroisse Saint-André, Bordeaux - Registres des baptêmes du 3 janvier 1639 au 31 décembre 1643
crédit : Les Archives de Bordeaux Métropole
 

Les Archives de Bordeaux Métropole proposent désormais en ligne l’intégralité des registres des paroisses de Bordeaux de l'ancien régime. L'offre des registres de baptême, de mariage, de sépulture des paroisses bordelaises s'étend donc aux actes allant de 1541 jusqu'à la Révolution française. 

Les registres sont accessibles dans l'onglet e-archives du portail des Archives de Bordeaux Métropole via une salle des inventaires et une salle de lecture virtuelle. Les répertoires et tables des cultes catholique, israélite et protestant ont été ajoutés.

« On a une collection complète de l'état civil avec ces 300 ans de registres paroissiaux qui étaient autrefois conservés dans le palais Rohan (actuelle mairie de Bordeaux) et heureusement, ils ont réchappé à l'incendie en 1862 », déclare l’archiviste Jean-Cyril Lopez.

Avant la Révolution française, l'état civil était tenu par le clergé. À l'époque, on parle donc de baptêmes, de mariages et de sépultures. Le curé de la paroisse se chargeait de numéroter à l'encre les informations de manière à pouvoir les retrouver rapidement. Quand les laïcs prendront le relais de l'enregistrement de l'état civil, il s'agira de naissances, de mariages et de décès.
 

Des perles dénichées  


On compte plus de 200.000 pages numérisées soit 910 registres issus des différentes paroisses de Bordeaux, Caudéran et Pessac. L'occasion aussi pour les archivistes de redécouvrir quelques pépites.

« Dans cet acte de baptême rédigé le 16 août 1656, le nom du parrain est celui du célèbre comédien et dramaturge français, Jean baptiste Poquelin qui a donné son prénom à son filleul comme c'était la tradition à cette époque. Cet acte est très intéressant, car il prouve le passage de Molière à Bordeaux », explique Jean-Cyril Lopez.

Voir ci-dessous : 


Autre trouvaille, l’acte de mariage du grand penseur Bordelais Montesquieu datant d’avril 1715 : 



Ou encore, le contrat de mariage entre Michel de Montaigne et Françoise de La Chassaigne en 1565 : 

 


Une source en généalogie 

Après un immense travail de numérisation de plus de 200.000 pages, les documents sont désormais facilement accessibles pour le grand public sur le site des Archives de Bordeaux Métropole.

Un formulaire propose de cibler les résultats selon certains critères : paroisse, type de registre, type d’acte, année. Un critère spécifique aux paroisses et cultes permet de sélectionner les lieux d’enregistrement des actes par culte (catholique, israélite, protestant) et par paroisse pour le culte catholique.

Une mine d’information pour les passionnés de généalogie. La numérisation leur facilite en effet la lecture. 
« On peut zoomer dans l'image, et ainsi être amené à voir des détails qu'on ne verrait pas forcément sur le registre original », affirme Veleda Robin, web master. 

« Dans ces registres, il a aussi des informations précieuses notamment sur la profession des personnes ce qui permet d'enrichir les arbres généalogiques des familles » explique Huguette Laumet, bénévole au centre généalogique du Sud-Ouest.

Les documents originaux sont toujours consultables sur place.

La prochaine campagne de numérisation portera sur l’état civil de Bruges et celui des trois nouvelles communes ayant rejoint cette année les Archives Bordeaux Métropole : Ambarès-et-Lagrave, Blanquefort et Le Bouscat. Par ailleurs, seront lancées la numérisation et la mise en ligne des recensements de la population de Bordeaux.
 


Via France 3


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.