+35% d'étudiants étrangers auraient obtenu un statut salarié en 2011

Clément Solym - 18.11.2011

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Claude Guéant - Circulaire du 31 mai 2011 - Etudiants étrangers


Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a défendu la circulaire du 31 mai 2011 sur les étudiants étrangers qui fait polémique depuis mai dernier en la qualifiant de simple « rappel de la loi existante ».



Et l'ancien conseiller du président de la République de préciser sur LCI, selon l'AFP que «le nombre de changements de statut d'étudiant à salarié avait augmenté de 35% en 2011».


Un loi de 2006 permet à tout étudiant étranger qui termine ses études en France d'avoir à emploi de six mois dans sa discipline. Un dispositif « absolument pas modifié » selon le ministre, qui précise qu'en 2011, 5 700 changements de statuts (d'étudiant à salarié) ont eu lieu jusqu'à présent, soit « 35% de plus que l'année dernière ».


La Conférence des présidents d'université, qui avait exprimé son inquiétude face à la circulaire du 31 mai, s'inquièterait donc pour rien. Tout comme les manifestants qui se réunissent régulièrement pour protester contre le texte.


En réalité la circulaire semble bien durcir indirectement la loi, en demandant aux fonctionnaires d'effectuer un « examen approfondi » des dossiers de demandes de changement de statut qui leur sont soumis.


M. Guéant défend malgré tout son texte, arguant qu'avec 2,750 millions de demandeurs d'emploi et 110 000 nouveaux actifs chaque année, la France doit d'abord « répondre à la demande d'emploi qui se manifeste dans notre pays ».


Un raccourci qui occulte la réalité des échanges internationaux entre universités. Surtout, un décret du 6 septembre a relevé les exigences financières pour qu'un étranger obtienne un titre de séjour en France.

Ce décret du 6 septembre oblige désormais un étudiant à justifier de 615 euros ou plus sur son compte, au lieu des 430 euros demandés depuis 2007.


Alors cette augmentation de 35% des étudiants étrangers qui ont obtenu un statut salarié en 2011, info ou intox ? Difficile à dire, mais en tout cas en claire contradiction avec les propos d'un certain Guéant Claude, qui avait annoncé en avril son intention de faire baisser de 10% le nombre d'immigrés entrant légalement en France chaque année.