4 solutions pour marquer facilement les manuels scolaires à la rentrée

La rédaction - 16.05.2016

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - marquer manuels scolaires - rentrée scolaire école - enseignants manuels scolaires


Le marquage des manuels scolaires est une étape décisive dans la construction du processus de gestion des manuels. Selon la taille de votre établissement et de ses ressources, vous avez le choix entre quatre solutions différentes pour marquer vos manuels : elles vont impacter la façon dont vous allez pouvoir gérer vos manuels, avec vos équipes. Zoom sur les avantages et les inconvénients de chaque méthode pour faire le meilleur choix …

 

En partenariat avec

Librairie LDE

 

Open Book

Dave Dugdale, CC BY SA 2.0

 

 

1. Le tampon simple

 

C’est quoi : un simple tamponnage, à l’encre, du manuel, au nom de l’établissement.

Avantages : facile et économique.
Inconvénients : pas toujours de place pour noter l’état des livres, pas de numéro d’exemplaire pour identifier le manuel, marquage indélébile, manuel non échangeable une fois qu’il est marqué, besoin de personnel pour tamponner.

 

2. Le tampon enrichi

 

C’est quoi : un tampon enrichi d’une grille de prêt et d’état, qui permet aux élèves de marquer leurs noms pendant quelques années.

Avantages : économique, manuel identifiable.

Inconvénients : pas toujours de place pour noter l’état des livres, obligation de faire fabriquer un tampon sur mesure, manuels marqués à vie et non échangeables, besoin de personnel pour tamponner.

De nombreux établissements utilisent encore le marquage par tampon. Dans ce cas, le manuel n’est jamais échangeable ou repris. Et si une erreur de commande est constatée après marquage, les manuels ne peuvent être remplacés, ils doivent forcément être recommandés.
En plus, la possibilité d’optimiser la gestion du prêt par informatisation est impossible.

 

3. L’étiquette avec code-barres

 

C’est quoi : une petite étiquette avec le nom de l’établissement et le code identifiant le manuel (code-barres) qui permet d’informatiser la gestion du prêt.

Avantages : économique, rapide, manuel identifiable et échangeable, prêt informatisé, gestion simplifiée.
Inconvénients : achat des étiquettes imprimées, collage parfois long sur les manuels

 

4. L’étiquette avec code-barres et grille de prêt

C’est quoi : une grande étiquette au nom de l’établissement, au format quart de A4, avec une grille de prêt et d’état des livres (incluant la mention du financeur si pertinent).

Avantages : permet des attributions de manuels et restitutions informatisées, un suivi de l’état de chaque livre, l’échange de manuels avec le libraire, l’application automatisée de pénalités de détérioration et de retard de restitution… à un coût raisonnable.

 


Inconvénients : achat des étiquettes imprimées, collage parfois long sur les manuels

L’étiquette avec grille de prêt et code-barres est une solution de marquage qui se développe car elle est plus efficace : elle permet de gagner du temps, et n’endommage pas le manuel.

 

Si vous songez à passer à une solution d’étiquetage avec code barre et/ou grille de prêt, vous pouvez découvrir une solution ici