6000 signatures pour la pétition en faveur des Lettres Classiques

Lauren Muyumba - 12.06.2013

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Lettres Calssiques - Pétition - Capes


L'enseignant et formateur Robert Delord a récolté plus de 6 000 signatures pour sa pétition en faveur de la filière des Lettres classiques. Mise en ligne depuis fin mai 2013 sur Tumblr, la pétition intitulée "Sauvegardez l'enseignement du Latin et du Grec en France" marque la volonté de poursuivre l'apprentissage des Langues Anciennes.

 

 


Le message est clair : "NON à un Capes de Lettres Classiques en trompe-l'oeil !

NON au refus du Ministre de promouvoir le Latin et le Grec au lycée comme une discipline d'ouverture utile à la formation d'un élève du XXIème siècle !

NON à l'injustice sociale profonde que constituerait la disparition de l'enseignement du Latin et du Grec faute de professeurs de Lettres Classiques !

NON à la privatisation de l'enseignement du Latin et du Grec !"

 

Robert Delord décrit la situation qui a fait naître son inquiétude : « le concours de recrutement de professeurs de Lettres Classiques connaît depuis plusieurs années une véritable pénurie » alors que les effectifs d'élèves étudiant le Latin ou le Grec dans le secondaire est plutôt constant en France. Leur nombre se maintient « autour de 550 000 (2e langue enseignée au collège après l'anglais) », écrit-il. Selon lui, la menace plane sur l'enseignement des langues mortes.


Pour cette année scolaire 2012-2013, le nombre de candidats admissibles au Capes de Lettres Classiques est inférieur au nombre de postes offerts : « 108 candidats admissibles », contre « 200 postes offerts au concours ».


Des arrêtés publiés par le gouvernement dans le Journal Officiel du 19 avril 2013 viennent chambouler encore plus le recrutement des professeurs. Des modifications ont été apportées sur les modalités des épreuves du concours du Capes de Lettres Classiques. La nouvelle maquette du Capes inquiète Rogert Delord : il y figure que le « concours le Capes de Lettres Modernes et celui de Lettres Classiques sont fusionnés en un unique Capes de lettres à option "lettres modernes" ou "lettres classiques" ».

 

En tout cas, Robert Delord compte bien faire entendre une autre option. 




Commentaires
Non à la privatisation de l'enseignement du latin de du Grec.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.