8 septembre Chronique culturelle : le départ des Alliés de Berlin

Clément Solym - 08.09.2011

Patrimoine et éducation - A l'international - culture - histoire - chronique


Chaque jour, retrouvez un petit morceau de l'histoire du monde, pour voyager et se souvenir. Aujourd'hui, tour du monde...


8 septembre 1494 : débarquement et bataille de Rapallo (Italie)
Le futur Louis XII fait débarquer ses troupes à Rapallo en les appuyant depuis la mer. Il conquiert ensuite Gênes permettant l’entrée du gros de l’armée française dans la péninsule. Ce serait la première opération de débarquement interarmées connue de l’histoire.


8 septembre 1855 : fin du siège de Sébastopol (Crimée)

Le général Mac Mahon, en prenant aux russes la redoute de Malakoff, met un terme au siège et à la guerre de Crimée.


8 septembre 1994 : les Alliés quittent Berlin.

Après 49 ans d'occupation de la ville, les Alliés quittent Berlin. Divisée en 4 secteurs d'occupation (US, GB, F et URSS), juste après la Seconde Guerre Mondiale, l’ancienne capitale du Reich devient le symbole de l'affrontement Est-Ouest naissant.

En 1948, les soviétiques tentent vainement d'asphyxier la zone ouest au cours d'un blocus de plusieurs mois. En aout 1961, la construction du "mur de la honte" débute, partageant en deux, non seulement Berlin mais toute l'Europe.

28 ans plus tard, le 9 novembre 1989, le mur tombe entrainant la réunification de l'Allemagne (1990) et la chute du bloc soviétique (1991). Berlin est à nouveau capitale de l’Allemagne.