À télécharger, un manuel de splendides calligraphies du XVIe siècle

Nicolas Gary - 15.06.2019

Patrimoine et éducation - Patrimoine - manuel calligraphie - téléchargement gratuit - calligraphie apprendre


Mira calligraphiae monumenta est une véritable splendeur conçue entre 1561 et 1562 par Georg Bocksay, secrétaire à la cour de l’empeur du Saint-Empire Ferdinand 1er. Originaire de Croatie, Bocksay avait produit cet ouvrage pour démontrer sa maîtriser de la calligraphie, et l’exposer aux vues de tous, à Vienne.


 

Ainsi, le travail de Georg Bocksay fit des émules, et une trentaine d’années plus tard, l’empereur Rodolphe II, petit-fils de Ferdinand 1er, demanda à Joris Hoefnagel d’enluminer l’ouvrage, peut-être un peu sombre. L’illustrateur fut particulièrement inspiré et ajouta aux calligraphies des fleurs, des fruits et des insectes, dans la perspective de renforcer l’unité des pages et d’en consolider le design.

Avec le Mira calligraphiae monumenta, nous disposons probablement de l’une des collaborations les plus originales de l’histoire de l’enluminure de manuscrits. D’autant qu’Hoefnagel se fendit d’une section concernant l’écriture en majuscule et minuscule des différentes lettres, afin d’asseoir le projet de Bocksay. 

Selon les historiens de l’art, les images d’Hoefnagel exercèrent une influence durable dans le développement de la peinture et plus spécifique pour ce qui est des natures mortes, aux Pays-Bas. 

 

 
Le livre est aujourd’hui conservé par le Getty Center, campus de recherche située à Los Angeles. « À partir des années 1500, alors que l’imprimerie devenait la méthode la plus courante de production de livres, les intellectuels ont accordé de plus en plus d’importance à l’inventivité des scribes et aux qualités esthétiques de l’écriture », explique le Getty. 

L’objectif originel de Georg Bocksay, comprend-on, affichait avant tout une certaine volonté encyclopédique, en réunissant les multiples modèles d’écritures qu’il connaissait — et pas simplement pour, orgueilleusement, démontrer qu’il les maitrisait.

<

>



En revanche, on est saisi de voir que pour chaque page, et donc chaque police, il adapte et adopte un style radicalement différent, comme autant de contes ou de fables qui seraient racontées à travers la graphie des lettres.

Une sensation que les illustrations d’Hoefnagle renforcent, apportant une autre dimension à cette œuvre.

On peut se procurer l’ouvrage en version numérisée depuis cette adresse


Commentaires
Merci pour ce ebook très intéressant

Belle journee

Patricia
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.