"Achetez une Bible et soutenez l'avortement"

Clément Solym - 19.12.2011

Patrimoine et éducation - A l'international - Bible - Ventes caricatives - Etats-Unis


C'est le discours sarcastique que tient une militante anti-avortement américaine sur son blog après la découverte de liens entre la vente de Bible et et le Planning Familial.

L'affaire remonte au mois d'octobre dernier quand la Convention Baptiste du Sud avait lancé un vaste programme de ventes de charité de Bibles pour collecter des fonds afin de lutter contre le cancer du sein. Leur objectif était alors de trouver « une voie pour placer dans les mains de tous ceux qui souffrent à travers le cancer du sein les mots de Dieu ».

 

Pour chaque Bible vendue, 1 dollar était alors reversé à la Komen Breast Cancer Foundation.

Cette fondation tentaculaire redistribue ces dons à plus deux mille organisations dont... 19 programmes dépendant du Planning Familial.

 


Et là, c'est le drame. L'information fuite. Les associations anti-avortement se mobilisent. Les billets d'humeur sur des blogs religieux se multiplient. Et finalement, ces Bibles de charité sont retirées de la vente. Et avec en prime les excuses des responsables qui justifient qu'il « n'est pas en harmonie avec nos valeurs fondamentales d'avoir une relation même indirecte avec le Planning Familial ».

Une situation quasi ubuesque quand on sait que la Komen Breast Foundation a plusieurs fois prouvé que ces fonds ne seraient en aucun cas utilisés pour financer des avortements.

Comme le dit si bien un partisan de la Komen Foundation « Je ne pense que ce soit un comportement très chrétien... »