Agrégation de maths : des jurés démissionnent pour dénoncer les réformes

Clément Solym - 16.02.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - agrégation - mathématiques - jury


L'adoption hier de la loi Grosperrin entérinant la nouvelle donne quant au recrutement et à la formation des nouveaux enseignants apparaît scandaleuse aux yeux de l'ensemble de la communauté éducative.

 

Et, pour mieux protester, c'est à présent 30 membres du jury (soit le quart) du concours de l'agrégation externe de mathématiques qui ont présenté leur démission, ne souhaitant plus cautionner des réformes qui ont détruit le processus de recrutement des enseignants.

 

Dans un communiqué, ils ont tenu à faire entendre leur voix, dénonçant des réformes qui n'ont fait qu'accélérer la « désaffection croissante » des étudiants pour le métier d'enseignant, rapporte l'AFP.

 

Avec le passage d'un service d'enseignement à temps plein sur l'année de stage, lié à la réforme de la masterisation, tout a été fait pour empêcher les nouveaux professeurs de s'épanouir dans leur métier. Et les économies réalisées ne pèsent pas lourd par rapport aux conséquences engendrées sur l'ensemble du système éducatif.