Alain Decaux, sauveteur d'un bijou du patrimoine français

Victor De Sepausy - 30.05.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Alain Decaux Académicien - ville Chantilly château - exposition hommage Decaux


Jusqu’au 2 septembre 2018, le Domaine de Chantilly présente dans la galerie de Psyché du musée Condé une exposition Hommage à Alain Decaux. Écrivain, dramaturge, membre de l’Académie française, ministre de la francophonie, connu de tous pour son émission de télévision Alain Decaux raconte, il fut de 1998 à 2009, au titre de l’Institut de France, Président du Collège des Conservateurs de Chantilly.

 

Alain Decaux dans son Habit d’Académicienne © Micheline Pelletier/Getty Images, 1998 

 

 

Conçue et réalisée par Micheline Pelletier-Decaux, cette exposition rassemble pour la première fois des archives privées (photos, courriers, publications de jeunesse – notamment une composition française de classe de 1re !) permettant de découvrir l’humour, la générosité et le talent précoce de cet Immortel. 
 

Des prêts exceptionnels du musée de l’Hospice Comtesse (legs de la famille Decaux), dont l’habit d’Académicien fabriqué par la Maison Lanvin ou l’épée créée par le sculpteur Paul Belmondo et la maison Chaumet (joaillier), retracent son parcours d’Académicien.


Conscient des besoins immenses du château, parc et Grandes Écuries de Chantilly, alors en danger, il œuvre dès sa prise de fonction avec l’aide du Chancelier Pierre Messmer et d’Eric Woerth, maire de Chantilly, au rapprochement avec Son Altesse Karim Aga Khan.

Des archives photographiques et vidéos retracent la signature, le 14 décembre 2005, par Pierre Messmer, alors Chancelier de l’Institut de France et Son Altesse l’Aga Khan, de la convention par laquelle l’Institut confie le Château, les Grandes Écuries et le parc de Chantilly à la Fondation pour la sauvegarde et le développement du Domaine de Chantilly. 
 

Créée pour vingt ans (2006-2025), cette Fondation présidée par Son Altesse l’Aga Khan unit les efforts de l’État, de la région Hauts-de-France, du Département de l’Oise et de l’Institut de France pour prendre en charge la gestion et les grands travaux de restauration du Domaine. 
 

Argot, mots anglais ou arabes :
candidature“irrecevable” à l'Académie française

 

D’aucuns disent ainsi qu’on doit à Alain Decaux le sauvetage d’un joyau du patrimoine français. 

En parallèle de cette exposition, l’allée Alain Decaux qui longe le parc du Domaine de Chantilly depuis la Porte Saint-Denis a été inaugurée le mardi 3 avril à 17h, en présence de Xavier Darcos, Chancelier de l’Institut de France, d’Hélène Carrère d’Encausse, Secrétaire perpétuel de l’Académie française, de ses amis Académiciens, d’Isabelle Wojtowiez, Maire de Chantilly, d’Eric Woerth, Député de l’Oise, conseiller municipal de Chantilly et de Son Altesse l’Aga Khan, Président de la Fondation pour la sauvegarde et le développement du Domaine de Chantilly.



 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.