Alice au pays des merveilles vue par Dali

Xavier S. Thomann - 11.06.2013

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Dali - Lewis Carroll - Alice au pays des merveilles


Qui mieux que Dali pour illustrer le chef-d'oeuvre de Lewis Carroll ? L'édition de 1969 d'Alice au pays des merveilles avait fait appel aux talents de l'artiste espagnol. Un résultat à la hauteur de ce que l'on est en droit d'attendre de l'un des grands artistes du siècle dernier. 

 

 

 

 

L'époque était au changement et aux réinterprétations osées. De fait, Alice au pays des merveilles, avec ses visions hallucinées, était paradoxalement une oeuvre propre à caractériser certains aspects de cette époque si spéciale. 

 

Pour donner une nouvelle interprétation de l'oeuvre mythique de Lewis Carroll, Salvador Dali a livré quatre frontispices ainsi qu'une illustration pour chacun des chapitres du livre. Le tout plein de couleurs. L'artiste a utilisé une vieille technique issue de la photographie, à savoir l'héliogravure au grain, pour produire ce rendu saisissant. 

 

Bien sûr, Dali n'était pas le premier à illustrer Alice aux pays des merveilles. Ils sont nombreux à s'être mesurés à la tâche. C'est John Tenniel qui a illustré la première édition, datée de 1865. Chaque artiste a permis à l'oeuvre de traverser le temps, en donnant une nouvelle vision des aventures d'Alice. 

 

Toutes les illustrations de Dali sont visibles ici

 

(via Open Culture)