Amazon ouvre Inspire, plateforme dédiée aux contenus pédagogiques

Antoine Oury - 28.06.2016

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Amazon Inspire - Amazon écoles - Amazon contenus pédagogiques


Amazon poursuit ses développements dans le domaine de l'éducation : quand il ne propose pas des Kindle à des réseaux éducatifs tout entier, il ouvre des plateformes pédagogiques destinées aux professeurs. Encore en version bêta, Amazon Inspire constituera l'offre d'Amazon en matière de ressources pédagogiques gratuites, créées par les professeurs eux-mêmes.

 

Capture d'écran d'une vidéo Amazon Inspire

 

 

Amazon Inspire couvrira le cursus scolaire du jardin d'enfants à la terminale : cette plateforme d'« open education resources » (OER), soit « ressources pédagogiques ouvertes » en français est destinée aux enseignants, et les contenus sont créés par les enseignants eux-mêmes. Des institutions, comme la Bibliothèque Folger Shakespeare de Washington qui a mis en ligne des pièces de Shakespeare accompagnées de contenus pédagogiques, sont invitées à participer.

 

D'après les captures d'écran (la plateforme n'est pour l'instant accessible qu'aux personnes munies d'un code), le site ressemble beaucoup à celui d'Amazon, à l'exception près que tous les contenus sont gratuits. « Nos premiers partenariats montrent que les enseignants sont très heureux de proposer des contenus pédagogiques. Des régions, voire des États entiers, sont très heureux de participer en contribuant ou en sélectionnant des contenus », assure Rohit Agarwal, responsable d'Amazon K-12 Education, dans le communiqué de la firme.

 

Évidemment, Amazon Inspire fait penser à la plateforme d'autopublication que propose Amazon, mais l'objectif est désormais de faire gagner du temps aux enseignants dans leur recherche de contenus pédagogiques, estimée autour de 12 heures par semaine par Amazon.

 

Le géant ne perd pas son temps pour s'imposer sur un secteur très prisé, y compris par ses concurrents, Apple et surtout Google. Amazon proposait ainsi dès 2012 le service Whispercast, destiné à faciliter la synchronisation de contenus sur plusieurs Kindle en même temps. 

 

Pour Inspire, Amazon proposera les fonctionnalités qui ont fait la réputation de sa boutique en ligne, avec recommandations et commentaires des utilisateurs. Mais a aussi retenu la leçon : des fonctionnalités d'accessibilité seront mises en place tant pour indiquer les contenus qui sont accessibles à tous les lecteurs que pour la plateforme Inspire elle-même.

 

Évidemment, la situation américaine est assez particulière : les manuels scolaires y sont très chers, et enseignants comme élèves peinent à suivre la courbe des prix imposés par les grands éditeurs des États-Unis.

 

En France, Amazon s'est lancé dans des séries d'ateliers de formation à l'autopublication de contenus pédagogiques avec le réseau de création et d'accompagnement pédagogique Canopé, sous tutelle du ministère de l'Éducation nationale. Si les contenus pédagogiques créés par les enseignants sont pour l'instant mis en ligne via Kindle Direct Publishing, le service d'autopublication général d'Amazon, il ne fait aucun doute qu'une plateforme comme Inspire pourrait voir le jour, à l'avenir, en France.