Angleterre : de rares manuscrits découverts sous le plancher d'un manoir

Camille Cado - 21.08.2020

Patrimoine et éducation - A l'international - manuscrits decouverte archeologue - livre rare decouverte - Oxburgh Hall tresors


Lors de la restauration de la toiture du manoir d’Oxburgh Hall, situé dans le comté de Norfolk, en Angleterre, un archéologue du nom de Matthew Champion a découvert des milliers d’objets cachés sous le plancher. Parmi les pièces les plus rares, des extraits de manuscrits, datant des XVe et XVIe siècles. 



Les travaux de réfection de la toiture du Oxburgh Hall ont eu lieu pendant le confinement, après la découverte d’un problème structurel majeur en 2016. Les opérations nécessitaient entre autres la dépose de nombreux planchers dans les combles.

Une multitude d’objets a ainsi été retrouvée sous le sol du grenier de l’immense demeure. Des morceaux de tissus, des paquets de cigarettes, une boîte de chocolats vide, mais aussi des extraits d’ouvrages, énumère dans un communiqué le National Trust, qui supervise les travaux de rénovation du manoir. 

« C’est la première fois depuis des siècles que quelqu’un explorait sous le plancher » a justifié Anna Forest, conservatrice de l’association britannique. Et d’expliquer que la couche de poussière et de plâtre a permis de préserver la plupart des objets de l’humidité.
 

Des découvertes inespérées
 

Parmi les objets les plus rares qui ont été découverts, le National Trust évoque un fragment d’un manuscrit vieux de 600 ans. Malgré les siècles, les débris, et la poussière, la feuille d’or et le bleu vif des lettrines restent éclatants. 

Selon Anna Forest, il s’agirait d’un extrait du Psaume 39 de la Vulgate, la version latine de la Bible. « D’après l’expertise du Dr James Freeman, spécialiste des manuscrits médiévaux à la bibliothèque de l’Université de Cambridge, la petite taille du fragment suggère qu’il est issu d’un livre d’heures, un ouvrage de prières que l’on pouvait plus facilement transporter » précise-t-elle. 

« Le choix du bleu et de l’or pour les lettrines, plutôt que du bleu et du rouge, considéré comme plus standard, montre que le livre aurait été assez cher à réaliser », reprend la conservatrice. « On ne peut s’empêcher de penser que ces vestiges d’un si splendide manuscrit auraient pu appartenir à Sir Edmund Bedingfeld », le fondateur d’Oxburgh Hall, en 1482.

L’autre découverte remarquable est un exemplaire « presque intact » d’un ouvrage intitulé King’s Psalms, soit Les Psaumes du roi, datant de 1568. D’après Matthew Champion, il s’agirait seulement du deuxième exemplaire connu du livre. Pour en savoir plus, la plupart des découvertes ont été partagées par l’archéologue, sur son compte Twitter. 

 

 


Parmi les autres fragments qui ont été retrouvés et identifiés, notons la présence de minuscules extraits d’Amadis de Gaule, un roman de chevalerie espagnol, écrit par Garci Rodríguez de Montalvo et publié en 1508. 
 

DECOUVERTE : une stèle révèle les origines
de l'écriture maya


« Nous espérions en apprendre plus sur l’histoire du manoir pendant les travaux de réfection de la toiture [...] mais ces découvertes vont au-delà de nos espérances », a tenu à souligner Russell Clement, directeur général d’Oxburgh Hall.
 


« Ces objets sont autant d’indices qui confirment l’histoire de cette demeure comme la retraite d’une famille catholique dévouée, qui a conservé sa foi à travers les siècles », a-t-il repris. Et de conclure : « C’est un manoir qui révèle petit à petit ses secrets. »

Photographie : crédit Matthew Champion via Twitter


Commentaires
Camille Cado, vous avez sans doute voulu dire « des manuscrits rares » et non « de rares manuscrits ». Le sens n’est pas même selon la place de l’adjectif...
Bonjour cher dormeur

Navré de vous avoir réveillé avec cette inversion assez britannique, il faut le reconnaître.

On enquête sur la place juste à laquelle il faudrait se remettre et on vous revient.

Excellent week-end !
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.