Angoulême rejoint le Réseau des Villes créatives de l'UNESCO 

Camille Cado - 31.10.2019

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Angoulême BD Festival - Angoulême Villes créatives - ONU Villes créatives


Le 30 octobre 2019, la Directrice générale de l’UNESCO Audrey Azoulay a désigné 66 nouvelles communes pour rejoindre le Réseau des Villes créatives. Parmi elles, Angoulême, élue dans la catégorie littérature. Les villes membres sont désormais au nombre de 246. 
 



Alors qu'approche à grand pas l'année 2020 qui, comme on le sait, sera rythmée par la bande dessinée, la ville d'Angoulême vient d'être reconnue par l'Unesco Ville créative pour son rôle pionnier dans le domaine de la bande dessinée. « Une date significative dans l'histoire du 9e art, signe que son foisonnement et son inventivité constante continuent à acquérir une reconnaissance institutionnelle sur la scène nationale et internationale » annonce le communiqué. 
 

Angoulême : Capitale mondiale de la bande dessinée


Angoulême et la bande dessinée, c'est une affaire qui roule, et ce, depuis 1974, date de la première édition du Festival International de la Bande Dessinée. Il est aujourd'hui le deuxième plus important d'Europe en termes de notoriété et de taux de participation après le Salon international des bandes dessinées de Lucques, en Italie.

« Rejoindre ce réseau mondial entérine ainsi l'identité de “Capitale mondiale de la bande dessinée” d'Angoulême, dont le Festival International de la Bande Dessinée constitue l'événement emblématique. Une position confortée par la présence d'un pôle universitaire dédié à l'image, avec notamment l'École Européenne Supérieure de l'Image, mais aussi la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image, espace muséal unique en Europe » reprend le communiqué. 

La candidature d'Angoulême a été portée par son maire Xavier Bonnefont, qui se félicite de la nouvelle sur sa page Facebook : « Aujourd’hui, Angoulême est définitivement consacrée capitale mondiale de la BD et du 9ème art ! [...] Cette reconnaissance donne enfin ses lettres de noblesse à la bande dessinée comme un genre littéraire à part entière au niveau de l’UNESCO ».
 
La Ville d’Angoulême réaffirme son ambition d’œuvrer pour l’avenir de la Bande Dessinée en engageant le programme d'action quadriennal qu'elle a élaboré dans le cadre de son entrée dans le Réseau des Villes créatives. Parmi lequels, la création d’un prix international de la créativité par la BD dans le domaine du design urbain.
 
 

246 Villes créatives


Créé en 2004 par l'UNESCO, le Réseau des Villes créatives a pour but de promouvoir l'espace de la ville comme véritable laboratoire créatif, mettant au coeur de son développement les industries culturelles. 

« À travers le monde, ces villes, chacune à leur manière, font de la culture non pas un accessoire mais un pilier de leur stratégie. C’est un gage d’innovation politique et sociale et un signe fort envers les jeunes générations », a déclaré la directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay.

Une autre ville française obtient le label de ville créative, il s'agit de Metz dans la catégorie musique. Pour la catégorie littérature, on retrouve Beyrouth (Liban), Exeter (Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord), Kuhmo (Finlande), Lahore (Pakistan), Leeuwarden (Pays-Bas), Nanjing (Chine), Odessa (Ukraine), Slemani (Iraq), Wonju (République de Corée) et enfin Wrocław (Pologne). 

Les autres villes dinstinguées sont à découvrir à cette adresse


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.