Apollinaire, Alcools, La Chanson du Mal-aimé

Clément Solym - 12.02.2009

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Apollinaire - Alcools - Chanson


Arrêtons un peu de nous perdre dans le roman et retrouvons ensemble la joie de murmurer quelques vers de Guillaume Apollinaire (1880-1918). Je vous propose de relire une pièce extraite du recueil Alcools (1913), La Chanson du Mal-aimé.

Ce poème est l’un des plus longs du recueil mais aussi l’un des plus représentatifs de son contenu. On y retrouve le lyrisme qui côtoie le commun. Le thème du malheur amoureux, constant dans le recueil, s’y conjugue à celui de l’errance.

Le recueil Alcools réunit des poèmes écrits par Guillaume Apollinaire entre 1898 et 1913. Tous les tons, toutes les formes, tous les genres s’y retrouvent mêlés. Ce savant désordre, à l’image de la vie elle-même, correspond à un choix esthétique : aux poèmes nostalgiques et musicaux de facture classique répondent des poèmes en vers libres, aux images hardies.