Apollinaire, Alcools, Nuit rhénane

Clément Solym - 07.06.2010

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Apollinaire - Alcools - Nuit


Après un temps d’arrêt, ce lundi marque le retour des extraits classiques quotidiens… Pour que cela se fasse avec gaîté, je vous propose de relire aujourd’hui un court poème de Guillaume Apollinaire (1880-1918) tiré de son recueil Alcools (1913). Il s’agit de la pièce de vers intitulée « Nuit rhénane ».

Le poète nous conte ici une vision toute fantastique, née de l’ivresse. Le Rhin, fleuve aux mille légendes, se retrouve au centre de ce tableau amusé qui se termine par le tintement du verre qui se brise « comme un éclat de rire ».