Appel à projets dans le cadre de la 2nde vague du Plan Campus

Clément Solym - 30.06.2008

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - projet - seconde - vague


Il y a peu, nous vous avions donné le nom des universités retenues pour le premier appel à projet. Une porte était restée ouverte pour les universités non sélectionnées. Ainsi, les universités françaises ont pu apporter vingt nouveaux projets au ministère de l’Enseignement supérieur dans le cadre de la deuxième vague du Plan Campus pour obtenir des fonds permettant la rénovation de leur immobilier.

Le cas de l’Ile-de-France :

Les universités parisiennes ont proposé trois projets séparés malgré plusieurs tentatives pour mener à bien un projet commun. Cependant, elles ont un projet élaboré ensemble : regrouper les volets de leurs différents projets sur la vie étudiante. Deux autres projets ont été déposés pour l'Ile-de-France, l'un de Créteil pour l'est de Paris, l'autre de Versailles.

La province :

Les quinze autres projets, en province, sont constitués autour des universités ou regroupements suivants: Aix-Marseille, Avignon, Picardie-Jules Vernes, Pau et Pays de l'Adour, Clermont, Corse-Pasquale Paoli, Dijon, Lille, Lorraine, Nantes, Nice/Sophia-Antipolis, Sud-Toulon-Var, La Rochelle, Rouen et Le Havre.

Les élus de la première phase :

Dans la première phase du Plan Campus, six projets universitaires, tous en province, avaient été retenus le 29 mai par la ministre de l'Enseignement supérieur : Bordeaux, Toulouse, Lyon, Montpellier, Strasbourg et Grenoble. Les quatre projets retenus sur les vingt proposés seront rendus publics le 11 juillet prochain.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.