Apprendre sa leçon sans connaître la chanson, grâce à la technologie

Clément Solym - 25.04.2012

Patrimoine et éducation - A l'international - partage des ressources - éducation - technologie


TED Ed, une nouvelle plateforme éducative, vient de voir le jour outre-Atlantique, et invite les professeurs à ajouter leurs propres vidéos d'apprentissage, sur les sujets de leur choix. L'interactivité est désormais un passage obligé pour tout projet pédagogique, alors que les iPad remplacent en masse les manuels scolaires papier.

 

Le contenu pédagogique peut-il se partager comme une barre chocolatée ? TED Ed est prêt à relever le défi, avec « Des leçons à partager » comme ligne de conduite. La plateforme est une déclinaison du site TED, qui propose de visionner les interventions de chercheurs, d'ingénieurs ou d'autres personnalités sur des sujets aussi variés que la chirurgie du coeur, la défense des animaux ou l'astronomie.





TED Ed reprend le même principe et un format similaire, mais dans une optique beaucoup plus pédagogique, puisque le site est cette fois-ci tourné vers le corps enseignant, de l'école primaire à l'université. Les professeurs particulièrement à l'aise sous l'oeil de la webcam pourront proposer leur vidéo explicative, sur un sujet de leur choix : TED Ed propose un classement par « série », depuis « Questions dont personne ne connaît (encore) les réponses » à « Les maths dans la vraie vie ».

 

L'objectif est clair : compléter, voire même concurrencer, l'apprentissage sur les manuels, gentiment moqué dans la vidéo ci-dessous. Mais TED Ed souhaite aussi fournir aux instituteurs « des leçons vidéo visionnées hors de la classe, ce qui laisse aux professeurs plus de temps pour se concentrer sur les sujets plus ardus en classe », un système d'échange nommé le flip-teaching, que l'on peut traduire par « apprentissage partagé ». Sur le plan du suivi, le professeur pourra ajouter des observations et explications sur une page privée, dont il pourra communiquer l'adresse à ses élèves.

 

L'utilisation des tablettes dans une perspective pédagogique prend son essor aux États-Unis, au bénéfice d'Apple et de son iPad. (voir notre actualitté) Le district scolaire de San Diego s'est ainsi équipé de 10 000 machines ce trimestre, et prévoit d'en commander 15 000 unités supplémentaires avant la fin de l'année. Toutefois, si TED Ed propose un modèle gratuit où le contenu est avant tout validé par le nombre de vues (« Nous ne prétendons pas faire de l'apprentissage partagé la panacée », précise la plateforme), Apple mise toujours sur l'hégémonie de son logiciel de création de contenu iBooks.





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.