Pour bien fixer les lettres qui correspondent aux sons (ou plus précisément aux phonèmes, comme disent les linguistes), il est utile d’aider votre enfant à les reconnaître, à les identifier dans des mots et enfin à les écrire. L’activité proposée a pour but d’entretenir et d’approfondir le savoir que votre enfant commence doucement à intégrer.




 

Cette fois, nous mélangeons toutes les voyelles, orales et nasales, ainsi que les semi-voyelles (ou semi-consonnes).

Les semi-voyelles


Les semi-voyelles sont très proches des voyelles. Le français en compte trois :

« i » comme dans écureuil, vermeil, cahier, voyage,

« w » comme dans ouate, whisky, poil, pointer, oie,

« u » comme dans huit, fuir, cuivre, juin.


L’orthographe, qui varie dans leur notation, n’est pas d’une grande aide dans leur identification.


Pour faire simple, disons que la voyelle est la partie la plus audible d’une syllabe : c’est sur la voyelle qu’on tient une longue note chantée. Alors que la semi-voyelle, comme la consonne, tient un rôle d’encadrement. Si je crie « abbaye » à un interlocuteur éloigné, celui-ci entendra : « a », « è », « i » en trois syllabes. Le dernier son (« i ») y est donc bien une voyelle. Alors que si je crie : « abeille », mon interlocuteur entendre : « a », « è » en deux syllabes : le dernier son « i » fonctionne ici comme une consonne.


L’alfonic ne propose pas de lettre différente pour la voyelle et la semi-voyelle du « u » ni du « ou ». Mais dans le cas du « i », il est utile de faire la différence entre les deux :


Voyelle « i » <     >  Semi-voyelle « i »

abbayeabèi (en 3 syllabes)  |  abeilleabèy (en 2 syllabes)

taillistai (2 syllabes)  |  tailletay(1 syllabe)

haïai (2 syllabes)  |  ailay (1 syllabe)

vieillivyèi (2 syllabes)  |  vieillevyèy (1 syllabe)

billetbiyè (2 syllabes)  |  biaisbyè (1 syllabe)

 

Apprendre à son rythme


Si votre enfant se sent dépassé par le nombre de lettres à retenir, n’hésitez pas à passer à une autre activité pour conserver son intérêt intact. Il faut que l’alfonic reste un jeu.



Infos complémentaires : www.alfonic.org.

Un livre pour débuter : François-Xavier Nève, Alfonic. Écrire sans panique le français sans orthographe, Now Future Éditions, Liège, 2019.


Dossier - Alfonic, apprendre à lire et écrire aux plus jeunes
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.