Après 300 ans sous la mer Baltique, un manuscrit du XVIIe siècle rejaillit

Nicolas Gary - 05.10.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - mer Baltique - psaume livre découverte - psautier préservation


Après 300 ans passés sous la mer Baltique, à bord du navire allemand l’Archange Raphaël, un psautier luthérien de 1692 vient de refaire surface. Les archéologues-plongeurs l’ont récupéré durant une sortie en mer, cet été, alors qu’ils exploraient l’épave du navire. Ce dernier avait coulé au large des côtes du golfe de Finlande en 1742.



Depuis six ans maintenant, les archéologues plongent et examinent l'épave du navire, explique Serguei Folkin, responsable du centre de recherches sous-marines de la RGS. Parce que l’Archange Raphaël recèle de trésors historiques passionnants — et parfois de surprises totalement inattendues. Ce navire du XVIIe siècle a déjà livré bon nombre de secrets et occasionné des découvertes qui ont enthousiasmé l’équipe.

Le bateau se trouve non loin de Saint-Pétersbourg et la Société géographique russe s’est donc mise en tête d’en extraire tout ce qui pouvait être sauvé. Navire de marchandise, le Rafael pratiquait surtout la contrebande, depuis l’empire russe vers l’Europe. Et si une grande partie de son butin est aujourd’hui inutilisable, ses cales abritent encore de nombreux trésors et artefacts de valeur.
 

Une restauration complexe


Cependant, la découverte d’une bible, contenant les épîtres aux Corinthiens, avait déjà eu un certain retentissement : restauré, l’ouvrage était lisible et en bon état de conservation, malgré son périple prolongé sous l’eau. 
Cette fois, c’est un psautier que l’équipe a récupéré, au début de l’année : il était entreposé dans une boîte métallique, certes, mais totalement remplie d’eau de mer. Le volume, relié de cuir et imprimé sur du papier chiffon, est complet, composé de 500 feuillets, en 50 cahiers cousus. 

Sa restauration sera délicate : les pages menaçant de s'effriter lors d'une exposition à l'air libre, l'ouvrage est pour l'instant conservé dans l'eau de mer. Après une phase préliminaire de "dessalage", l'équipe envisage un "séchage" en utilisant des congélateurs à sublimation sous vide ( et cela fonctionne aussi si vous laissez tomber votre livre de poche dans votre baignoire). Dans quelque temps, le psautier sera exposé dans un musée russe.

Le texte est en allemand, et pour l’heure, la dégradation des pages le rend difficile à lire. Cependant, quelques premiers détails émergent, à la loupe : la date de publication, 1692 et l’éditeur, Caspar Holwein.
 

 



Commentaires
Ce n'est pas un manuscrit, c'est un livre imprimé.
Je dirais même plus : c'est un livre imprimé, pas un manuscrit !
je plus dirais imprime livre manuscript nest pas
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.