Archives collaboratives : participez à la valorisation du patrimoine écrit

Antoine Oury - 25.10.2018

Patrimoine et éducation - A l'international - Archives collaboratives - crowdsourcing patrimoine - bibliotheque congres


La Bibliothèque du Congrès, qui préserve et valorise le patrimoine des États-Unis, lance un appel à tous les volontaires pour participer à une opération collaborative autour de ses archives écrites. Crowd, c'est le nom de la plateforme mise en ligne, fédère et organise les efforts et invite le public à déchiffrer des textes d'Abraham Lincoln, les journaux de Clara Barton, fondatrice de la Coix Rouge américaine et bien d'autres documents historiques.


Library of Congress
À l'intérieur de la Bibliothèque du Congrès (photo d'illustration, Teresa Grau Ros, CC BY-SA 2.0)


 

Depuis plusieurs années, à mesure que les numérisations d'archives s'accumulent et que l'accès à ces dernières s'améliore, les établissements patrimoniaux cherchent des moyens pour accélérer leur valorisation. Et l'approche collaborative a fait son chemin : associer les publics au décryptage et à la transcription des documents permet de mutualiser les forces pour faire progresser les résultats.

 

Dans cette optique, la Bibliothèque du Congrès lance Crowd, une plateforme de crowdsourcing, le terme qui désigne ce travail collaboratif. Lettres de et destinées à Lincoln, témoignages de soldats pendant la Guerre civile ou encore des écrits de Mary Church Terrell, une des premières Afro-Américaines engagées dans la lutte pour les droits civiques, seront les premiers à bénéficier du dispositif.

 

Il est possible de participer aux opérations en transcrivant directement des numérisations pour en faire des textes plus adaptés à la lecture et aux recherches, mais aussi en ajoutant des étiquettes sur les différents documents, pour améliorer leur référencement. Enfin, les relectures des documents transcrits sont aussi bienvenues.

 

« Le crowdsourcing démontre la passion de nombreux volontaires pour l'histoire et l'apprentissage, mais aussi le pouvoir de la technologie pour rendre ces documents plus accessibles », a souligné Carla Hayden, à la tête de la Bibliothèque du Congrès.

 

40 000 documents abolitionnistes contre
l'esclavage à retranscrire : à l'aide !


Dans les prochains mois, d'autres corpus seront ajoutés, notamment les écrits de Rosa Parks, d'autres archives relatives à la Guerre civile, des documents historiques sur la psychiatrie ou encore d'autres ayant trait aux poètes américains.

 

Petit geste supplémentaire de la Bibliothèque du Congrès, le programme derrière la plateforme Crowd a été publié en open source par l'établissement patrimonial, pour que des institutions semblables puissent s'en emparer dans le monde entier.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.