medias

Aux funérailles de Jean-Paul Sartre, quarante ans plus tard

Nicolas Gary - 18.04.2020

Patrimoine et éducation - Patrimoine - funérailles Sartre Paris - cimetière Montparnasse Sartre - France philosophe Sartre


Ce 19 avril 1980, des funérailles très particulières occupent la capitale. Un corbillard fleuri accompagné de centaines de citoyens endeuillis – au premier rang desquels, Simone de Beauvoir. C’est en effet Jean-Paul Sartre que l’on va inhumer : le philosophe est décédé le 15 avril.

Sartre graffiti and cat.
Norayr Chilingarian, CC BY NC 2.0

Exhumée, comme toujours, par l’INA, voici un reportage réalisé par Antenne 2, avec un certain Alain Gillot-Pétré en journaliste. Depuis l’Hôpital Broussais, s’avance une foule muette et abattue. Direction le cimetière du Montparnasse, alors que Léon Zitrone, plus coutumier des têtes couronnées, évoque l’influence des écrits sartriens sur la jeunesse.

« La dernière marche de Sartre, la marche pour Sartre, commence. Solitaire cet homme-là ? Allons donc, tantôt un fleuve a traversé Paris de part en part, à pas d’hommes, le pas de milliers d’hommes pour un homme qu’ils ont aimé, pour un homme qu’ils ont suivi, qu’ils suivent ici pour la dernière fois. Concernant un écrivain, il faut remonter aux obsèques de Victor Hugo en 1885 pour avoir une idée de ce qui s’est passé à Paris cet après-midi », commente Alain Gillot-Pétré.
 
« Le cercueil était recouvert de roses, de lys et de glaïeuls, et dans la foule, des gens portaient à la main un œillet, du lilas ou des jonquilles. Exceptés quelques militants qui arboraient des badges […], la politique a été quasiment absente de cette marche », notait pour sa part l’AFP, lors de son reportage le jour même. 

 
Ces funérailles réunirent entre 1 et 3 millions de personnes — des chiffres vertigineux, que la légende colporte encore quarante années plus tard —, alors même que Sartre avait refusé l’idée de funérailles nationales. En réalité, ils furent plutôt entre 30 et 50.000 à saluer sa mémoire.

« Être mort, c’est être en proie aux vivants », avait-il dit…


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.