Balzac, Eugénie Grandet, Portrait de M. Grandet

Clément Solym - 11.02.2009

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Balzac - Eugénie - Grandet


Continuons notre immersion dans les grands textes du XIX° siècle avec un nouvel extrait de l’œuvre d’Honoré de Balzac (1799-1850). Je vous propose de relire la présentation de Monsieur Grandet au tout début de l’œuvre portant le nom de la fille de ce bourgeois de province fortuné (1833).

Le père Grandet, un des hommes les plus riches de Saumur, terrorise par son avarice et sa tyrannie sa maisonnée, composée de sa femme, de sa fille Eugénie et de sa fidèle servante Nanon. Eugénie, jeune fille d’une radieuse beauté, pure et généreuse, est l’objet des intrigues de deux familles rivales, les Cruchot et les Des Grassins.

Mais elle se prend de passion pour son cousin, Charles Grandet, un Parisien élégant que la mort de son père, ruiné, oblige à partir aux Indes pour y tenter fortune. Avant son départ, Eugénie lui cède quelques pièces d’or que son père lui offrait pour son anniversaire. Apprenant cela, le père Grandet la condamne à une véritable réclusion.