Baudelaire, Le Peintre de la vie moderne, La Modernité

Clément Solym - 17.02.2009

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Baudelaire - Peintre - vie


Allons voir du côté d'un des plus célèbres poètes du XIX° siècle, Charles Baudelaire (1821-1867) et recherchons dans son œuvre des textes qui ne ressortent pas tout à fait du genre poétique. Je vous propose de lire aujourd’hui un extrait du Peintre de la vie moderne. Voici La Modernité, sous la plume de Baudelaire.

Le Peintre de la vie moderne
(1863) fut publié dans Le Figaro. Cet essai critique recouvre une réflexion sur l’œuvre du peintre Constantin Guys (1802-1892) en qui le poète reconnaît l’artiste qui a enfin su traduire « l’héroïsme de la vie moderne ».

Le concept de « modernité », qui est au centre de l’essai, dépasse en réalité l’œuvre du peintre étudié. Il se présente comme le concept fondamental où s’enracinent les deux grandes aspirations esthétiques de Baudelaire : le goût d’un Beau immuable et absolu d’une part, le désir d’une authenticité individuelle d’autre part.