Baudelaire, Le Peintre de la vie moderne, Le dandy

Clément Solym - 02.09.2009

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Baudelaire - peintre - vie


Continuons la semaine avec un nouveau texte signé par Charles Baudelaire (1821-1867). Il n’est plus ici question de poésie, mais du regard aiguisé du poète sur le monde qui l’entoure. Dans Le Peintre de la vie moderne, Baudelaire se plait à nous parler du dandysme.

Comme exemple de goût pour la modernité, le poète cite les portraits de dandys que faisait Constantin Guys. Le dandysme était primitivement une mode vestimentaire importée de Grande-Bretagne. Dès le Salon de 1846, Baudelaire avait vu dans le dandysme une forme d’héroïsme de la vie moderne.