Baudelaire, Les Fleurs du Mal, La Mort des Amants

Clément Solym - 19.09.2008

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Baudelaire - Fleurs - Mal


Revenons aux joies de la poésie. Toutefois, pour ce nouveau poème, il ne s’agit pas d’un moment joyeux. Le poète des Fleurs du Mal a choisi d’immortaliser au sein de quelques vers La Mort des Amants.

D’une plume fine, Charles Baudelaire (1821-1867) peint le moment final vécu par deux êtres qui s’aiment. Au travers d’un « nous », la parole des amants se fait entendre alors que leur lit se transforme en tombeau et que la pénombre se fait autour d’eux progressivement.