Boileau, Satire III, le repas ridicule

Clément Solym - 28.07.2009

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Boileau - Satire - III


Restons dans les vers mais avec un texte du XVII° siècle. Dans la Satire III (1666), Nicolas Boileau (1636-1711) traite un sujet traditionnel : le repas ridicule. Il s’inspire d’Horace et d’un poète du début du XVII° siècle, Régnier.

Peut-être Boileau s’en prend-il à ces délicats « qui s’affligent d’un mauvais repas qu’ils ont fait ». Mais l’intention satirique apparaît surtout dans le double portrait de l’hôte prétentieux et du parasite affamé qui loue par de basses flatteries l’ordonnance du repas.

C’est un ami, victime de cette mésaventure, qui raconte le déroulement du repas qu’il vient de faire et qui l’a rendu d’une humeur chagrine. Le ton héroï-comique fait contraste avec le réalisme…


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.