Boston : Edgar Poe rentre finalement à la maison

Julien Helmlinger - 04.04.2014

Patrimoine et éducation - A l'international - Edgar Poe - Boston - Statue


Boston a rendez-vous avec son histoire littéraire. Après des années de récolte de fonds, ce mercredi la Poe Foundation locale a annoncé avoir enfin atteint ses objectifs de financement. Plus rien ne devrait s'opposer désormais au projet de l'association non lucrative qui entend ériger en sa ville natale, une statue en l'honneur du poète maudit. Le monument sera inauguré le 4 octobre, à la croisée des chemins, entre Boylston Street et Charles Street South, près de la demeure où Edgar Poe aura vécu sa toute petite enfance.

 

 

 

 

Edgar Poe est né le 19 janvier 1809 au 62 Carver Street, à Boston, modeste pension de famille où résidaient alors ses parents artistes. La famille ne resta pas longtemps à cette adresse, tandis qu'ils reprendraient la route en septembre de la même année pour New York. Puis la vie du futur écrivain allait s'emballer de sordide manière. Son père décéda en 1810, sa mère l'année suivante, et Edgar Poe allait être recueilli par la famille Allan à Richmond en Virginie.

 

Bien que la figure littéraire ne vécut que peu de temps à Boston, la ville tient à la part d'héritage qui lui revient, au même titre que les autres lieux de résidences où l'écrivain aura posé ses valises. Depuis plusieurs années la Poe Foundation de Boston, créée en 2009, récolte les fonds pour financer l'érection d'un monument réalisé par l'artiste Stefanie Rocknak, gagnante d'un concours organisé en 2012 par l'association.

 

Avec le concours de nombreux fans, et d'associations diverses au rang desquelles celle de Stephen et Tabitha King, et plus dernièrement la Lynch Foundation, la somme de 225.000 dollars aura été récoltée. Tandis que les statues de Richmond et Baltimore représentent un Edgar Poe bien assis, le bronze de Boston se tiendra debout en grandeur nature, figé dans le sens de la marche, valise en pagaille à la main, avec un corbeau démesuré à ses côtés en guise d'animal totem.

 

L'objectif de récolte de fonds était initialement fixé à 177.000 dollars, mais le processus a souffert entre temps quelques complications qui auront nécessité de réviser le budget à la hausse. L'inauguration aura lieu le 4 octobre prochain, à partir de 14h, en un endroit baptisé le Poe Square du temps du maire Tom Menino, soit quelques jours avant le 165e anniversaire du mystérieux décès de l'écrivain, constaté le 7 octobre 1849.

 

Comme le confirme Stefanie Rocknak : Poe rentre finalement à la maison.