Brevet des collèges 2012 : sujet et corrigé de l'épreuve de français

Clément Solym - 28.06.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - sujet - brevet - français


Ce matin, pas moins de 800 000 jeunes, élèves de troisième, sont venus plancher sur le sujet de français du brevet des collèges. Pour cette première épreuve, d'une durée de trois heures, c'est finalement un texte Michel Tournier qui a été choisi tiré des Deux Banquets ou la commémoration (Gallimard, 1989).


Le texte et les questions (15 points) :


Le texte proposé et les questions sont téléchargeables sur le site du web pédagogique qui propose également un premier corrigé de l'épreuve. Une autre correction est accessible sur la page suivante.


 


Avec 15 points sur les questions, 4 sur la réécriture, 6 sur la dictée et 15 sur la rédaction, les élèves bénéficiaient de nombreuses possibilités pour montrer l'étendue de leurs connaissances. Le sujet proposé ne comportait pas de difficultés particulières. Néanmoins, il fallait bien connaître les caractéristiques du conte, les paroles rapportées et les figures de style pour briller pleinement sur l'ensemble des questions posées.

 

Une réécriture des plus simples : des changements de personnes et de temps (4 points)

« Grande fut la surprise générale quand le premier plat arriva sur la table, aussi fin, original, riche et succulent.»

Réécrire au passé composé et en mettant plat au pluriel.

 

Une dictée axée sur les accords : (6 points)


Puis, une clameur s'éleva, où l'on distinguait les voix aiguës et les sauts de joie des enfants. Et il y eut une rentrée triomphale : Gervaise portait l'oie, les bras raidis, la face suante, épanouie dans un large rire silencieux ; les femmes marchaient derrière elle, riaient comme elle ; tandis que Nana, tout au bout, les yeux démesurément ouverts, se haussait pour voir. Quand l'oie fut sur la table, énorme, dorée, ruisselante de jus, on ne l'attaqua pas tout de suite.

Emile Zola, L'Assommoir.


Sujet de rédaction : entre dialogue, description et argumentation (15 points)


À la fin du repas, le calife fait venir les deux cuisiniers devant la cour et demande au second de s'expliquer. Après l'avoir écouté, le calife annonce sa décision et la justifie.

Racontez cette scène en introduisant dans le récit les paroles échangées et en décrivant les réactions des différents personnages présents.