Brevet des collèges 2013 : sujet et corrigé de l'épreuve de français

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 27.06.2013

Ce matin, pas moins de 800 000 jeunes, élèves de troisième, sont venus plancher sur le sujet de français du brevet des collèges 2013 (voir notre actualitté). Avec l'arrivée des nouveaux programmes en classe de 3ème, quelques changements à la marge ont été apportés à cette épreuve de français. Essentiellement une dictée allongée et la possibilité de choisir entre deux sujets pour la rédaction.

 

Pour cette première épreuve, d'une durée de trois heures, c'est finalement un texte de Laurent Gaudé qui a été choisi, tiré du Soleil des Scorta (2004). La difficulté de ce sujet est toute relative si on la compare à celle des autres sujets tombés en Amérique du Nord ou à Pondichéry (voir notre actualitté).

 

Le texte et les questions (15 points) :

 

Avec 15 points sur les questions, 4 sur la réécriture, 6 sur la dictée et 15 sur la rédaction, les élèves bénéficiaient de nombreuses possibilités pour montrer l'étendue de leurs connaissances. Le sujet proposé ne comportait pas de difficultés particulières.

 

 

Une réécriture assez simple : des changements de personnes uniquement (4 points)

 

« Comme tous les autres, nous nous sommes tenus par la main pour ne pas nous perdre dans la foule. Comme tous les autres, la première nuit, nous n'avons pu trouver le sommeil, craignant que des mains vicieuses ne nous dérobent la couverture que nous nous partagions. »

 

Réécrivez les phrases suivantes, en remplaçant les pronoms de la première personne du pluriel (nous) par la troisième personne du pluriel (ils). Vous ferez toutes les modifications nécessaires.

 

Une dictée axée sur les accords : (6 points)

 

 

Tous les émigrants n'étaient pas obligés de passer par Ellis Island. Ceux qui avaient suffisamment d'argent pour voyageur en première ou en deuxième classe étaient rapidement inspectés à bord par un médecin et un officier d'état civil et débarquaient sans problèmes. Le gouvernement fédéral estimait que ces émigrants auraient de quoi subvenir à leurs besoins et ne risqueraient pas d'être à la charge de l'Etat. Les émigrants qui devaient passer par Ellis étaient ceux qui voyageaient en troisième classe [...] dans de grands dortoirs non seulement sans fenêtres mais pratiquement sans aération et sans lumière, où deux mille passagers s'entassaient sur des paillasses superposées.

 

Georges PEREC, Ellis Island, 1980.

 

 

Sujets de rédaction : entre dialogue, description et argumentation (15 points)

 

C'est là la grande nouveauté du brevet des collèges version 2013 : deux sujets sont désormais proposés au choix des élèves, un premier souvent narratif et un second plus argumentatif. 

 

SUJET N°1 :

Imaginez la suite de ce texte, dans laquelle la narratrice raconte les premiers jours des personnages à New-York.

Votre texte fera au moins deux pages (soit une cinquantaine de lignes).

 

SUJET N°2 :

Le monde d'aujourd'hui laisse-t-il place, selon vous, à un ailleurs qui fasse rêver ?

Vous donnerez votre réponse dans un développement argumenté et organisé.

Votre texte fera au moins deux pages (soit une cinquantaine de lignes).

 

 

ELEMENTS DE CORRECTION CONCERNANT LES QUESTIONS ET LA REECRITURE

 

QUESTIONS (15 points)

1. « […] ce continent où les crasseux comme nous étaient les bienvenus. »

(ligne 13-14)

a) De quel continent s'agit-il ?

Il s'agit du continent américain.

 

b) Qui est désigné par l'expression « les crasseux » ? Que pensez-vous de cette formulation ?

L'expression « les crasseux » désigne les « miséreux d'Europe » (l. 4), c'est-à-dire les émigrants pauvres venus d'Europe en espérant réussir à mieux gagner leur vie en Amérique. La formulation « les crasseux » est volontiers dépréciative. Elle dénote une forme d'autodérision de la part de la narratrice.

 

2. En vous appuyant précisément sur le texte, expliquez ce que les personnages attendent de ce nouveau pays.

Les personnages, pauvres en Europe, espèrent, en débarquant en Amérique, commencer une nouvelle vie. Ils souhaitent repartir à zéro dans un lieu où tout sera « différent, les couleurs, les odeurs, les lois, les hommes. » (l.11-12) C'est bien sûr le rêve américain qu'ils ont tous à l'esprit et déjà, sur le bateau, ils ne font que s'adonner au rêve.

 

3. a) Par quels sentiments successifs passent les personnages aux différentes étapes du voyage ? Illustrez votre réponse par des éléments précis du texte.

 

Les personnages passent d'abord, durant le voyage, par des sentiments de crainte et de douleur : ils pleurent même lorsque « l'immense bateau a quitté la baie de Naples » (l. 8). Puis, c'est l'espoir face au continent américain : « la joie » (l. 19) les envahit, avec aussi un sentiment « d'impatience » (l. 25).

 

b) Pourquoi le « sentiment » évoqué à la ligne 29 est-il qualifié d' « étrange » ?

 

Ce sentiment peut paraître étrange car il s'inscrit en opposition avec le cadre et les circonstances dans lesquelles arrivent les passagers. Tout devrait leur indiquer qu'ils sont étrangers et pourtant, ils se sentent déjà adoptés : « nous étions ici à notre place. »

 

4. « Le paquebot se dirigeait lentement vers la petite île d'Ellis Island. La joie de ce jour, don Salvatore, je ne l'oublierai jamais. Nous dansions et criions. » (lignes 18 à 20) : identifiez les deux temps utilisés et justifiez l'emploi de chacun.

 

On retrouve dans ce passage l'emploi majoritaire de l'imparfait de l'indicatif, avec « se dirigeait », ou « dansions » mais également, de façon isolée, un verbe au futur simple de l'indicatif, « oublierai ». Ce dernier est employé par la narratrice en référence au moment de l'énonciation de ses souvenirs. Cela appartient au présent de la narratrice. A contrario, l'imparfait correspond au passé, aux souvenirs qu'évoque la vieille femme en s'adressant à don Salvatore.

 

5. « Miséreux d'Europe au regard affamé. Familles entières ou gamins esseulés. » (ligne 4) :

a) Quelles remarques grammaticale pouvez-vous faire sur la construction de ces deux phrases ?

 

Ces deux phrases sont non-verbales, elles ne sont constituées que de groupes nominaux.

 

b) Quel effet produisent-elles sur le lecteur ?

 

Ces deux phrases nominales descriptives contribuent à brosser un portrait très dur des êtres qui sont sur le départ. Cela peut susciter chez le lecteur un sentiment de compassion face à la misère ainsi décrite brutalement, sans marques d'émotion. L'ensemble donne l'impression d'une masse d'individus qui se trouvent à la dérive.

 

6. Pensez-vous que Domonico a raison en murmurant « La vie commence. » (ligne 9) ? Développez votre réponse en quelques lignes. Vous prendrez appui sur le texte et éventuellement votre culture personnelle.

 

En murmurant « La vie commence », Domenico fait, avec raison, résolument le choix de se tourner vers l'avenir qui les attend, avec beaucoup d'espoir. Les Etats-Unis se sont, depuis leurs origines, construits sur l'immigration. Ce processus continua, tout au long du XXème siècle, à offrir une possible réussite à ceux qui vivaient misérablement en Europe. Ce « rêve américain » fut cependant mis à mal par la crise de 1929 mais redevint réalité à l'issue de la Seconde guerre mondiale.

 

REECRITURE (4 points) :

 

« Comme tous les autres, nous nous sommes tenus par la main pour ne pas nous perdre dans la foule. Comme tous les autres, la première nuit, nous n'avons pu trouver le sommeil, craignant que des mains vicieuses ne nous dérobent la couverture que nous nous partagions. »

 

Réécrivez les phrases suivantes, en remplaçant les pronoms de la première personne du pluriel (nous) par la troisième personne du pluriel (ils). Vous ferez toutes les modifications nécessaires.

 

Correction de la réécriture :

 

« Comme tous les autres, ils se sont tenus par la main pour ne pas se perdre dans la foule. Comme tous les autres, la premère nuit, ils n'ont pu trouver le sommeil, craignant que des mains vicieuses ne leur dérobent la couverture qu'ils se partageaient.»

 

 

Sciences pour tous : un label d'identification créé par le SNE

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 20.02.2017

Le Syndicat national de l’édition annonce la création d’un label destiné à l’identification des ouvrages Sciences pour tous. À travers le fichier exhaustif du livre (FEL), ces livres seront désormais signalés avec un pictogramme propre. On pourra le retrouver sur le site Dilicom, mais également dans les notices au format ONIX – pour les livres papier, et numériques.   ActuaLitté CC BY SA 2.0     Le nouveau label Sciences pour tous sera officiellement lancé lundi 27 mars, à 11 h, sur la scène Sciences pour tous du Salon Livre Paris (D24), en...

Le Prix « Facile à lire » poursuit son déploiement en Bretagne

  • Partager sur Twitter

La rédaction - 17.02.2017

En 2016, la dynamique autour des espaces « Facile à lire » se confirme, en Bretagne comme partout en France. Sur notre territoire, par exemple, les médiathèques de Dinard, Plonévez-du-Faou et Quimperlé ont inauguré un espace « Facile à lire » les bibliothèques de Renac et de Saint-Didier ont réalisé leur propre module « Facile à lire » ; d’autres projets sont en cours de création.         Pour poursuivre cette dynamique, Livre et lecture en Bretagne et l’association Les chemins de lecture lancent, en 2017, un Prix « Facile à lire »...

Une neuvième librairie physique pour Amazon

  • Partager sur Twitter

Elodie Pinguet - 16.02.2017

L’expansion physique du géant du commerce en ligne se poursuit. Dans un communiqué, le groupe a annoncé une neuvième librairie Amazon Books qui verra le jour en 2017 en Californie, en plus des cinq autres magasins déjà prévus dans le pays.   (SounderBruce CC BY SA 2.0)     La conquête des États-Unis est enclenchée pour Amazon. La société vient d’annoncer l’ouverture prochaine d’une nouvelle librairie en Californie, au sein du centre commercial Broadway Plaza.   À ce stade de développement, il existe déjà trois librairies physiques Amazon...

Les mangas de Harlequin arrivent chez comiXology Unlimited

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 16.02.2017

Attention, attention, il ne s’agit pas non plus d’une offre foisonnante en regard de la production de manga romance de l’éditeur. Cependant, la présence de Harlequin sur la plateforme comiXology, appartenant à Amazon, est une nouvelle d’importance.       En matière de lecture numérique, comiXology Unlimited représente l’équivalent de Kindle Unlimited, la solution d’abonnement avec ouvrages à foison. Par prudence, peut-être, Harlequin n’a cependant fourni qu’une vingtaine de titres au libraire dédié à la BD.   Les amateurs pourront...

Youboox étoffe les fonctionnalités de son application de lecture

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 15.02.2017

Lancée en 2012, l’application de lecture en streaming de Youboox connaît une mise à jour importante renforçant sensiblement l’expérience de lecture. Les deux nouveautés apportées sont la lecture auditive (ou text-to-speech) et le partage des e-books via iMessage sur la version IOS de l’application.     Première nouveauté donc, la possibilité d’écouter ses livres. Quand on est fatigué de lire ou quand on ne peut s’arrêter de lire car le passage est passionnant mais qu’on doit cuisiner ou prendre sa voiture, il suffit de cliquer sur l’icône...

Une anthologie Ghost in the Shell, à l'occasion du film

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 14.02.2017

Comme la plupart des séries manga, Ghost in the Shell a connu nombre de suites, prequels et autres spin-off, pas forcément signés par Masamune Shirow, le créateur de l'original. Parallèlement à la sortie du film hollywoodien, avec Scarlett Johansson, l'éditeur japonais Kodansha annonce la publication d'une anthologie d'histoires inédites.   photo d'illustration     C'est Boichi, nom d'auteur du Sud-Coréen Mujik Park, qui a laché l'info : Kodansha publiera le 31 mars prochain une anthologie Ghost in the Shell, au titre inconnu, qui rassemblera des...

Un prix unique pour les jeux vidéo, comme pour le livre

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 14.02.2017

Instaurée en 1981, la loi dite Lang, permettant aux éditeurs de fixer un prix de vente à leurs livres, imposé aux revendeurs, séduit toujours autant les industries culturelles. En 2016, le marché du jeu vidéo en France s’élevait à 3,46 milliards €, soit 4 % de croissance – continue depuis quatre ans. Mais on peut faire mieux...   JakeBrookes, CC BY 2.0     Le député Les Républicains de Vendée, Yannick Moreau, sollicite en effet le ministère de l’Économie et des Finances. Selon lui, « les commerçants spécialisés dans le secteur des jeux...

Les bibliothécaires parisiens à nouveau en grève

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 13.02.2017

Ce dimanche février, 3 établissements du réseau parisien des bibliothèques publiques ont fermé leurs portes à l'occasion d'un mouvement de grève. Yourcenar (15e), Duras (20e) et Hélène Berr-Picpus (12e) prolongent la mobilisation contre l'ouverture des établissements de prêt le dimanche dans les conditions proposées par la mairie. D'autres préavis de grève ont été déposés.   (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)     Troisième mouvement de grève pour les bibliothécaires parisiens opposés à l'ouverture des établissements de prêt le...

Hommage à Evelyne Pisier, “une femme d’exception”

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 13.02.2017

La ministre de la Cultuyre, Audrey Azoulay, a tenu à rendre hommage à Evelyne Pisier. Figure intellectuelle de gauche, essayiste et politologue, Evelyne Pisier fut notamment directrice du Livre et présidente du Centre national du livre sous la direction de Jack Lang, ministre de la Culture.   JEAN-PIERRE MULLER / AFP      « Elle était une femme d’exception. Elle a accompli un enseignement de haute valeur et conçu des ouvrages juridiques de tout premier plan », a réagi Jack Lang dans un communiqué. Il a salué « l’un des solides piliers de la...

La Foire du Livre de Londres couronne l''éditeur et écrivain brésilien Luiz Schwarcz

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 13.02.2017

L'écrivain et auteur Luiz Schwarcz recevra un Lifetime Achievement Award à la Foire du Livre de Londres, une récompense qui couronne une contribution significative au développement de l'édition dans le monde. Schwarcz, cofondateur de la maison Companhia das Letras avec l'historienne et anthropologue Lilia Moritz Schwarcz, a publié pas moins de 38 Prix Nobel...   L'entrée de la Foire du Livre de Londres (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)     C'est en 1986 que Luiz Schwarcz et son épouse Lilia Moritz Schwarcz créent la maison d'édition Companhia das Letras,...