Brevet des collèges 2013 : sujet et corrigé de l'épreuve de français

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 27.06.2013

Ce matin, pas moins de 800 000 jeunes, élèves de troisième, sont venus plancher sur le sujet de français du brevet des collèges 2013 (voir notre actualitté). Avec l'arrivée des nouveaux programmes en classe de 3ème, quelques changements à la marge ont été apportés à cette épreuve de français. Essentiellement une dictée allongée et la possibilité de choisir entre deux sujets pour la rédaction.

 

Pour cette première épreuve, d'une durée de trois heures, c'est finalement un texte de Laurent Gaudé qui a été choisi, tiré du Soleil des Scorta (2004). La difficulté de ce sujet est toute relative si on la compare à celle des autres sujets tombés en Amérique du Nord ou à Pondichéry (voir notre actualitté).

 

Le texte et les questions (15 points) :

 

Avec 15 points sur les questions, 4 sur la réécriture, 6 sur la dictée et 15 sur la rédaction, les élèves bénéficiaient de nombreuses possibilités pour montrer l'étendue de leurs connaissances. Le sujet proposé ne comportait pas de difficultés particulières.

 

 

Une réécriture assez simple : des changements de personnes uniquement (4 points)

 

« Comme tous les autres, nous nous sommes tenus par la main pour ne pas nous perdre dans la foule. Comme tous les autres, la première nuit, nous n'avons pu trouver le sommeil, craignant que des mains vicieuses ne nous dérobent la couverture que nous nous partagions. »

 

Réécrivez les phrases suivantes, en remplaçant les pronoms de la première personne du pluriel (nous) par la troisième personne du pluriel (ils). Vous ferez toutes les modifications nécessaires.

 

Une dictée axée sur les accords : (6 points)

 

 

Tous les émigrants n'étaient pas obligés de passer par Ellis Island. Ceux qui avaient suffisamment d'argent pour voyageur en première ou en deuxième classe étaient rapidement inspectés à bord par un médecin et un officier d'état civil et débarquaient sans problèmes. Le gouvernement fédéral estimait que ces émigrants auraient de quoi subvenir à leurs besoins et ne risqueraient pas d'être à la charge de l'Etat. Les émigrants qui devaient passer par Ellis étaient ceux qui voyageaient en troisième classe [...] dans de grands dortoirs non seulement sans fenêtres mais pratiquement sans aération et sans lumière, où deux mille passagers s'entassaient sur des paillasses superposées.

 

Georges PEREC, Ellis Island, 1980.

 

 

Sujets de rédaction : entre dialogue, description et argumentation (15 points)

 

C'est là la grande nouveauté du brevet des collèges version 2013 : deux sujets sont désormais proposés au choix des élèves, un premier souvent narratif et un second plus argumentatif. 

 

SUJET N°1 :

Imaginez la suite de ce texte, dans laquelle la narratrice raconte les premiers jours des personnages à New-York.

Votre texte fera au moins deux pages (soit une cinquantaine de lignes).

 

SUJET N°2 :

Le monde d'aujourd'hui laisse-t-il place, selon vous, à un ailleurs qui fasse rêver ?

Vous donnerez votre réponse dans un développement argumenté et organisé.

Votre texte fera au moins deux pages (soit une cinquantaine de lignes).

 

 

ELEMENTS DE CORRECTION CONCERNANT LES QUESTIONS ET LA REECRITURE

 

QUESTIONS (15 points)

1. « […] ce continent où les crasseux comme nous étaient les bienvenus. »

(ligne 13-14)

a) De quel continent s'agit-il ?

Il s'agit du continent américain.

 

b) Qui est désigné par l'expression « les crasseux » ? Que pensez-vous de cette formulation ?

L'expression « les crasseux » désigne les « miséreux d'Europe » (l. 4), c'est-à-dire les émigrants pauvres venus d'Europe en espérant réussir à mieux gagner leur vie en Amérique. La formulation « les crasseux » est volontiers dépréciative. Elle dénote une forme d'autodérision de la part de la narratrice.

 

2. En vous appuyant précisément sur le texte, expliquez ce que les personnages attendent de ce nouveau pays.

Les personnages, pauvres en Europe, espèrent, en débarquant en Amérique, commencer une nouvelle vie. Ils souhaitent repartir à zéro dans un lieu où tout sera « différent, les couleurs, les odeurs, les lois, les hommes. » (l.11-12) C'est bien sûr le rêve américain qu'ils ont tous à l'esprit et déjà, sur le bateau, ils ne font que s'adonner au rêve.

 

3. a) Par quels sentiments successifs passent les personnages aux différentes étapes du voyage ? Illustrez votre réponse par des éléments précis du texte.

 

Les personnages passent d'abord, durant le voyage, par des sentiments de crainte et de douleur : ils pleurent même lorsque « l'immense bateau a quitté la baie de Naples » (l. 8). Puis, c'est l'espoir face au continent américain : « la joie » (l. 19) les envahit, avec aussi un sentiment « d'impatience » (l. 25).

 

b) Pourquoi le « sentiment » évoqué à la ligne 29 est-il qualifié d' « étrange » ?

 

Ce sentiment peut paraître étrange car il s'inscrit en opposition avec le cadre et les circonstances dans lesquelles arrivent les passagers. Tout devrait leur indiquer qu'ils sont étrangers et pourtant, ils se sentent déjà adoptés : « nous étions ici à notre place. »

 

4. « Le paquebot se dirigeait lentement vers la petite île d'Ellis Island. La joie de ce jour, don Salvatore, je ne l'oublierai jamais. Nous dansions et criions. » (lignes 18 à 20) : identifiez les deux temps utilisés et justifiez l'emploi de chacun.

 

On retrouve dans ce passage l'emploi majoritaire de l'imparfait de l'indicatif, avec « se dirigeait », ou « dansions » mais également, de façon isolée, un verbe au futur simple de l'indicatif, « oublierai ». Ce dernier est employé par la narratrice en référence au moment de l'énonciation de ses souvenirs. Cela appartient au présent de la narratrice. A contrario, l'imparfait correspond au passé, aux souvenirs qu'évoque la vieille femme en s'adressant à don Salvatore.

 

5. « Miséreux d'Europe au regard affamé. Familles entières ou gamins esseulés. » (ligne 4) :

a) Quelles remarques grammaticale pouvez-vous faire sur la construction de ces deux phrases ?

 

Ces deux phrases sont non-verbales, elles ne sont constituées que de groupes nominaux.

 

b) Quel effet produisent-elles sur le lecteur ?

 

Ces deux phrases nominales descriptives contribuent à brosser un portrait très dur des êtres qui sont sur le départ. Cela peut susciter chez le lecteur un sentiment de compassion face à la misère ainsi décrite brutalement, sans marques d'émotion. L'ensemble donne l'impression d'une masse d'individus qui se trouvent à la dérive.

 

6. Pensez-vous que Domonico a raison en murmurant « La vie commence. » (ligne 9) ? Développez votre réponse en quelques lignes. Vous prendrez appui sur le texte et éventuellement votre culture personnelle.

 

En murmurant « La vie commence », Domenico fait, avec raison, résolument le choix de se tourner vers l'avenir qui les attend, avec beaucoup d'espoir. Les Etats-Unis se sont, depuis leurs origines, construits sur l'immigration. Ce processus continua, tout au long du XXème siècle, à offrir une possible réussite à ceux qui vivaient misérablement en Europe. Ce « rêve américain » fut cependant mis à mal par la crise de 1929 mais redevint réalité à l'issue de la Seconde guerre mondiale.

 

REECRITURE (4 points) :

 

« Comme tous les autres, nous nous sommes tenus par la main pour ne pas nous perdre dans la foule. Comme tous les autres, la première nuit, nous n'avons pu trouver le sommeil, craignant que des mains vicieuses ne nous dérobent la couverture que nous nous partagions. »

 

Réécrivez les phrases suivantes, en remplaçant les pronoms de la première personne du pluriel (nous) par la troisième personne du pluriel (ils). Vous ferez toutes les modifications nécessaires.

 

Correction de la réécriture :

 

« Comme tous les autres, ils se sont tenus par la main pour ne pas se perdre dans la foule. Comme tous les autres, la premère nuit, ils n'ont pu trouver le sommeil, craignant que des mains vicieuses ne leur dérobent la couverture qu'ils se partageaient.»

 

 

L'édition d'audiobooks récompensée par les Excellence awards

  • Partager sur Twitter

Laure Besnier - 13.10.2017

The London Book Fair, en partenariat avec la so british Publishers Association, vient d'ajouter une toute nouvelle catégorie à leur Excellence Awards, qui récompensent l'industrie internationale du livre et ses différents métiers : des éditeurs, en passant par les libraires, jusqu'aux agents littéraires. Dans un souci de modernisation et d'adaptation aux changements que connaît le secteur, ils prévoient de récompenser désormais les audiobooks.    La Foire du Livre de Londres en 2017, ActuaLitté, CC BY SA 2.0 Le nouveau prix pour l'édition d'audiobooks,...

630.000 spectateurs devant La Grande Librairie

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 13.10.2017

Hier, jeudi 12 octobre, La grande librairie présentée par François Busnel se hisse une nouvelle fois à son meilleur niveau de l’année en réunissant 630.000 téléspectateurs pour 2.7 % de PdA.     En plateau, François Busnel recevait Perrine Desproges, François Morel, Daniel Morin, Saphia Azzeddine, Isabelle Monnin, Christophe Honoré, Alexandre Jardin.  

Deuxième sélection du Grand Prix du roman 2017 de l'Académie française

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 12.10.2017

La Commission du Grand Prix du Roman de l'Académie française a établi, le jeudi 12 octobre 2017, sa deuxième sélection, en vue de l'attribution du Grand Prix du Roman, qui sera décerné le jeudi 26 octobre. Immortels à l'oeuvre - ActuaLitté, CC BY SA 2.0 Elle a retenu les titres suivants, présentés selon l'ordre alphabétique des auteurs :   Avant que les ombres s'effacent, de Louis-Philippe Dalembert Tiens ferme ta couronne, de Yannick Haenel Mécaniques du chaos, de Daniel Rondeau Les Vacances, de Julie Wolkenstein.

Prix de Flore 2017, deuxième sélection : ça chauffe

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 12.10.2017

Le jury du Prix de Flore a établi sa deuxième sélection mercredi 11 octobre 2017 au Café de Flore à Paris. Cette première liste comporte 5 titres.Le Prix de Flore 2017 sera décerné mercredi 8 novembre 2017. sergeymk, CC BY 2.0   Et les cinq auteurs retenus sont les suivants :  Pierre Ducrozet, L’invention des corps (Actes Sud) David Dufresne, New Moon (Seuil) Eva Ionesco, Innocence (Grasset) Marion Vernoux, Mobile home (L’Olivier) Zarca, Paname underground (Goutte d’Or) Et certains ne cachent pas leur satisfaction    Bon, eh bien le...

Interforum : Fanny Ruph nommée directrice de circuit e-commerce

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 11.10.2017

Le directeur général de la diffusion et du marketing d’Interforum, Olivier Fornaro, vient d’annoncer la nomination de Fanny Ruph, au poste de directrice de circuit e-commerce. Elle remplace Laurent Soyer, parti récemment de l’entreprise.   Fanny RUPH, avec l’équipe e-commerce, a pour principales missions : Le développement du e-commerce physique et numérique auprès des clients revendeurs pure player et des enseignes multi-canal.  La refonte du site interforum.fr et son développement en coordination avec les réseaux. La distribution et le...

Québec : Décès de l’écrivain Jean-Yves Soucy

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 10.10.2017

C’est avec beaucoup d’émotion et de tristesse que les éditions XYZ font part du décès de l’écrivain Jean-Yves Soucy. Ce dernier était un « fidèle ami de la maison depuis plusieurs années et réviseur attitré de l’éditrice Marie- Pierre Barathon ».      Jean-Yves Soucy est né le 2 mars 1945. Après avoir occupé divers emplois un peu partout au Québec, il s’installe à Montréal au début des années 1970. Il deviendra successivement travailleur social chez les Petits Frères des pauvres, journaliste à Radio-Canada international et rédacteur à...

Cuisine et Évasion : deux coffrets cadeau de lecture numérique chez Youboox

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 10.10.2017

L’application de lecture dématérialisée Youboox prend le pari de matérialiser son offre de plus de 100 000 titres numériques sous forme de coffrets cadeaux. En ce mois d’octobre, la start-up commercialise deux coffrets cadeaux sur les thèmes Cuisine et Évasion, permettant un accès de 6 mois à la totalité de la bibliothèque. Le tout pour une quarantaine d’euros.     Une fois de plus, Youboox cherche une diversification de son modèle économique, en proposant un mode de lecture plus libre et à prix accessible. C’est dans cette démarche que la start-up a...

Cinq finalistes pour le Prix Ouest-France/Quai des Bulles 2017

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 09.10.2017

Les 27, 28 et 29 octobre prochains se déroulera le festival de bande dessinée Quai des Bulles, à Saint-Malo. En attendant ce grand événement du monde du 9e art, voici la liste des cinq albums toujours en course pour le Prix Ouest-France/Quai des Bulles 2017. Le ou la lauréate succédera à Smolderen et Clérisse, salués pour L'été Diabolik (Dargaud).   Le prix sera remis le samedi 28 octobre 2017, pendant le Festival Quai des Bulles. L'album lauréat aura le privilège d'une campagne de publicité dans le journal Ouest-France, tandis que les auteurs recevront une...

Record d'audience pour La Grande Librairie de François Busnel

  • Partager sur Twitter

Florent D. - 07.10.2017

Score historique, c’est ce qu’annonce La Grande Librairie de François Busnel qui recevait ce 5 octobre un plateau d’écrivains de qualité. Au menu étaient présents Matthieu Ricard, JMG Le Clézio, Véronique Olmi, Christian Bobin et Raoul Peck.   Et les spectateurs se sont montrés particulièrement attentifs, à en croire les chiffres avancés. La grande librairie présentée par François Busnel a réalisé sa meilleure performance de l’année en réunissant 609.000 téléspectateurs pour 2,6 % de PdA, assure France 5.   Radio ou télé, La...

Le Prix des lecteurs lycéens de L'Escale du Livre 2018 garde 3 romans de la rentrée

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 06.10.2017

Il y a quelques jours, le jury du Prix des lecteurs de L'Escale du Livre 2018, créé et organisé par l’association Escales littéraires Bordeaux Aquitaine, dévoilait sa sélection de 5 romans de la rentrée littéraire, en attendant la remise de la récompense en avril 2018, au moment du festival L'Escale du Livre. C'est au tour des lycéens de dévoiler leur sélection.   Depuis maintenant 2 ans, s’est crée le Prix des lecteurs Lycéens avec 2 lycées partenaires : le lycée Montesquieu de Bordeaux et le lycée Les Iris de Lormont, soit 8 classes de seconde. Parmi les...