Brevet des collèges remanié : seule l'Histoire des arts reste

Clément Solym - 19.06.2009

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - brevet - collège - remanié


Seconde, ou plus sûrement deuxième étape dans le remaniement du brevet des collèges dont une nouvelle version a été transmise aux syndicats, qui avaient fustigé la première.

Les pourparlers pourront donc débuter à partir de ce socle tout neuf, mais manifestement bien plus classique que son prédécesseur. Le DNB, ou Diplôme national du brevet sera discuté le 24 juin prochain et reposera sur des choses que l'on connaît déjà : épreuves, contrôle continu, vie scolaire notée et socle commun approuvé.

On gardera donc le trio histoire-géo, français et maths, mais SE-Unsa et Sgen-CFDT signalent qu'un oral d'histoire des arts s'y ajoutera. En revanche, tout ce qui est supplément de physique ou biologie disparaît tout simplement.

« Cette nouvelle version est hyper classique. Actuellement tout le monde semble contre ce projet, pour des raisons diamétralement opposées, les uns voulant plus de contrôle continu, les autres plus d'épreuves terminales », explique SE-Unsa. Pour Sgen-CFDT, c'est un retour en arrière du gouvernement. « Si ce projet est adopté, la réforme du brevet n'aura pas lieu. Le seul changement est l'introduction d'une épreuve d'histoire des arts, voulue par le président Nicolas Sarkozy. »

Petit changement aussi, le contrôle continu prendra en compte la totalité des notes obtenues, et non celles supérieures à 10. Après la réunion du 24, la prochaine étape sera celle de sa présentation au Conseil supérieur de l'éducation, le 1er juillet. Rue de Grenelle, on temporise encore, en affirmant que rien n'est pour l'heure définitif.