Budgets des universités : les syndicats réclament 150 millions au gouvernement

Clément Solym - 29.11.2011

Patrimoine et éducation - Scolarité France - syndicats - universites - budget


La fédération syndicale Sgen-CFDT a réclamé lundi au gouvernement une « rallonge de 150 millions d'euros » d'ici fin 2011 pour combler les budgets de plusieurs universités.

 

De nombreux établissements supérieurs connaîtraient des difficultés budgétaires pouvant « mettre à mal le principe même » de leur autonomie, selon la fédération, qui dénonce notamment dans un communiqué, des « problèmes de déficits » nécessitant des « mesures urgentes ».


 

Alors que les conseils d'administration doivent voter leur budget 2012, huit universités sont particulièrement touchées, avec deux déficits successifs : l'UMPC (Université Pierre et Marie Curie), Paris XIII-Villetaneuse, Limoges, l'université de Savoie, Nice-Sofia-Antipolis, Bordeaux III, l'Insa de Rouen et l'ENS Cachan.

 

Laurent Wauquiez avait alors annoncé leur placement sous surveillance des recteurs et la création d'un « comité des pairs » pour accompagner la gestion budgétaire des universités.

 

Ce qui ne suffit pas pour le Sgen, qui estime que « compte tenu du calendrier budgétaire qui est de règle dans l'enseignement supérieur, le gouvernement a 15 jours pour résoudre les problèmes immédiats et avancer les principes et les crédits d'une solution durable à des questions qu'il connaissait depuis juillet. »