Caution locative étudiante : c'est l'heure de la généralisation

Victor De Sepausy - 10.09.2014

Patrimoine et éducation - caution - locative - généralisation


Après la suppression de la bourse au mérite, la nouvelle ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a voulu montrer que l'Etat ne délaissait cependant pas les étudiants en difficulté. C'est ainsi qu'il a été décidé une généralisation de la caution étudiante.

 

Le logement reste une des principales difficultés pour les étudiants dans certaines régions de France, à commencer par l'Ile-de-France. La généralisation de la caution locative étudiante (Clé) à tous les étudiants soutiendra ceux qui n'ont pas de garant, quels que soient leurs revenus, leur situation familiale et leur nationalité.

 

Dans un communiqué, le ministère précise que : « Selon l'Observatoire de la Vie Etudiante (OVE), 16% des étudiants logés dans le privé ont des difficultés à trouver un garant. Après une période d'expérimentation en 2013 dans les Régions Nord-Pas de Calais, Ile-de-France, Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur, la généralisation de la CLé permet de répondre aux besoins des étudiants.

 

Elle complète l'engagement fixé par le Président de la République de construction de 40 000 logements étudiants durant le quinquennat : 42 916 places devraient être livrées d'ici le 1er janvier 2018, à la suite d'une programmation établie par le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche avec le CNOUS, les villes universitaires et les bailleurs sociaux. »

 

Cette mesure nécessaire est financée par un fonds de l'État et de la Caisse des dépôts (600 000€), abondé par les régions partenaires (à hauteur de 100 000€). Depuis le mois d'août, elle est mise en œuvre par les Crous.

 

Si l'Union nationale des étudiants de France (UNEF) a fait part de sa satisfaction concernant cette mesure, elle assure qu'elle « sera vigilante sur la généralisation de la CLE. En particulier, la cotisation mensuelle ne doit pas être un frein dans l'accès au dispositif.

 

L'UNEF reste mobilisée pour l'accès des étudiants au logement, un des principaux obstacles pour l'accès des jeunes aux études. L'UNEF exige l'application de la loi ALUR et de son volet sur l'encadrement des loyers, une mesure indispensable pour le pouvoir d'achat des étudiants. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.