Chatel critique l'enquête sur l'épuisement des professeurs

Clément Solym - 21.10.2011

Patrimoine et éducation - Scolarité France - chatel - professeur - epuisement


Luc Chatel a critiqué jeudi à l'enquête du journal Le Monde affirmant que 17% des enseignants de collèges et de lycée souffriraient de « burn-out », terme anglais désignant l'épuisement mental, physique et émotionnel.


 

Dans un communiqué, le ministre de l'Éducation a signalé que ce pourcentage « est en fait le résultat d'un travail statistique mené en Hollande à la fin des années 1990 ».


L'enquête a été menée par Georges Fotinos, ancien inspecteur général de l'Éducation nationale, et José-Mario Horenstein, médecin psychiatre à la mutuelle MGEN. Elle paraîtra prochainement dans un rap­port à venir inti­tulé La qua­lité de vie au tra­vail dans les lycées et col­lèges. Le burn-out des enseignants.

 

Par ailleurs, Luc Chatel révèle qu'une campagne de recrutement de 80 médecins de prévention a été lancée dès la rentrée 2010. Campagne qui n'a en réalité recruté que 17 médecins selon Elizabeth Labaye, secré­taire natio­nale du syn­di­cat d'enseignants Snes char­gée des ques­tions de santé, rapporte l'AFP.