Chatel veut plus de culture pour les filières technologiques

Clément Solym - 01.04.2010

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - Chatel - réforme - bac


Alors que les réformes du lycée général et du lycée professionnel sont presque terminées, s’ouvrent aujourd’hui les premières lectures du projet de réforme des séries technologiques par le Conseil supérieur de l’éducation. Luc Chatel estime que le lycée technologique manque de clarté avec ses dix-sept bacs différents et une myriade d’options qui tournent autour.

Après le passage de la réforme, il ne devrait rester que six baccalauréats différents au niveau des actuelles séries de sciences et techniques industrielles (STI) et sciences et techniques de laboratoire (STL).

Fidèle à l’idée qui structure la réforme du lycée général, Luc Chatel souhaite oeuvrer pour recentrer les filières technologiques autour des matières dites générales. Cela laisse entendre un renforcement des enseignements en français, mathématiques et langues pour tous ces élèves qui s’orientent souvent dans ces filières pour, précisément, en finir au plus vite avec le général…

Cela part d’un bon sentiment du côté du ministère de l’Education : il s’agit de renforcer le socle culturel des jeunes lycéens afin d’aider ces futurs étudiants à mieux s’ouvrir les portes de l’enseignement supérieur, sachant qu’ils sont de plus en plus nombreux à s’orienter vers des BTS voire des licences professionnelles une fois le bac en poche.

Certains détracteurs émettent des critiques sur le sens même des ces futurs bacs : si l’on taille dans les enseignements technologiques, ils perdent par là même de leur spécificité, ne devenant plus que des filières parking où viennent se ranger, par dépit, tous les recalés de la section scientifique…

Actuellement, un lycéen sur quatre emprunte le chemin d’une série technologique. La volonté du ministère est donc de ne pas leur fermer les voies de l’enseignement supérieur, voire de leur en ouvrir de nouvelles, dépassant le seul horizon du BTS. Reste à savoir quels seront les effets réels des mesures qui sont à l’étude.





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.