Chronique culturelle 18 octobre 1741 : naissance de Pierre Choderlos de Laclos

Clément Solym - 18.10.2010

Patrimoine et éducation - A l'international - choderlos - laclos - chronique


Chaque jour, retrouver un petit morceau de l'histoire du monde, pour voyager et se souvenir. Aujourd'hui, direction La France et le Moyen Orient.


18 octobre 1741 : naissance de Pierre Choderlos de Laclos (à Amiens)

Général d'artillerie, inventeur de l'obus (boulet creux chargé de poudre) mais dont le nom est passé à la postérité grace à son ouvrage les liaisons dangereuses maintes fois porté à l'écran. Succès immédiat lorsqu'il parait, ce livre fait scandale parce que la manipulation froide des sentiments amoureux qu'il met en scène est perçue comme une attaque de l'aristocratie et de ses mœurs.

Durant la période révolutionnaire, il est tour à tour royaliste (il travaille pour le duc d'Orléans), Républicain puis Bonapartiste. Trouvant en "Bonaparte un Philippe d'Orléans qui réussissait", il fait alors campagne en Allemagne et en Italie. Il meurt de la malaria en 1803 alors qu'il commande l'artillerie en Italie.

Laclos passe souvent à tort pour son héros Valmont, alors qu’au privé il était bon père et bon mari.



18 octobre 1244 : bataille de la Forbie (proche de Gaza)

Gauthier IV de Brienne (Comte de Jaffa et Ascalon) apprenant que Jérusalem vient de tomber lève une armée de 11 000 hommes (parmi lesquels des Transjordaniens ennemis des Egyptiens) qui affronte les troupes (11 000 ) du jeune Emir Mamelouk Baybar, futur sultan d'Egypte. Les croisés et leurs alliés se font massacrer.

Al Mansour le chef des transjordaniens avait conseillé à de Brienne de patienter en fortifiant sa position afin de décourager les mercenaires impatients recrutés par Baybar, mais il préfère malheureusement attaquer d'emblée. La plupart des ordres de chevalerie croisés sont décimés dans des proportions telles que la bataille de la Forbie marque l'effondrement chrétien en terre sainte.