Chronique culturelle 19 novembre 1946 : incident de Haiphong

Clément Solym - 19.11.2010

Patrimoine et éducation - A l'international - viet - nam - navires


Chaque jour, retrouver un petit morceau de l'histoire du monde, pour voyager et se souvenir. Aujourd'hui, départ pour le Việt Nam.


19 novembre 1946 : incident de HAIPHONG.


Une fusillade dans le port de Haiphong entre la douane française et des nationalistes vietnamiens transportant de l'essence de contrebande sur une jonque, dégénère et fait 24 morts dont le commandant Carmoin qui s'avançait avec un drapeau blanc.

L'incident sert de prétexte à l'amiral Thierry d'Argenlieu que le général de Gaulle avait nommé gouverneur général de l'Indochine, pour bombarder (23 novembre) le port à partir de trois navires français (dont le Suffren). L’attaque fait environ 6 000 morts !

L'événement passe inaperçu en métropole et notamment du chef du gouvernement, le socialiste Léon Blum, qui n'en perçoit pas la gravité. L’agression servira à Hô Chi Minh pour déclencher l’insurrection, véritable début de la guerre, le mois suivant.