Chronique culturelle du 10 mai : D'Italie en Ecosse

Clément Solym - 10.05.2011

Patrimoine et éducation - A l'international - chronique - culture - histoire


Chaque jour, retrouvez un petit morceau de l'histoire du monde, pour voyager et se souvenir. Aujourd'hui, vaste tour du vaste monde...


10 mai 1796 : bataille du pont de Lodi. (Italie)

Bonaparte bat magistralement les Autrichiens durant la première campagne d’Italie.

10 mai 1940 : fin de la drôle de guerre

L’Allemagne déclenche ce que l’on appellera la « guerre éclair » (Blitzkrieg).


10 mai 1941 : Rudolf Hess, saute en parachute sur l'Ecosse.

Rudolf Hess prétend vouloir essayer un Messerschmitt Bf 110 et détourne l'avion jusqu'en Ecosse. Attaqué par la DCA, il saute en parachute à Ayrshire. Il se casse la cheville à son atterrissage et est immédiatement arrêté par les autorités britanniques.

Il demande alors à rencontrer le duc d'Hamilton qu'il dit connaître depuis une visite officielle du Prince de Galles en Allemagne avant la guerre. Il pense que le duc serait un bon médiateur, au service de Lord Hallifax opposant et successeur potentiel de Winston Churchill. Il passera sa vie en prison sous haute surveillance à Berlin (prison de Spandau). Il est retrouvé pendu dans sa cellule en 1987.

Hess a-t-il agit sur un coup de tête ? A-t-il été manipulé par les agents de Churchill (SO 1 : intoxication), l’incitant à croire une alliance germano-britannique possible ? Hess était-il réellement mandaté par le régime nazi ?

Un débat d’historiens existe donc bel et bien sur cet épisode qui est nourri par le manque d’informations déclassifiées. Les archives britanniques concernant Hess ouvriront en 2016.