Chronique culturelle du 15 mars

Clément Solym - 15.03.2011

Patrimoine et éducation - A l'international - histoire - monde - culture


Chaque jour, retrouver un petit morceau de l'histoire du monde, pour voyager et se souvenir. Voyageons un peu...


15 mars 1944 : le capitaine Anjot succède à Tom Morel (Naves).


Tom Morel est enterré par ses hommes le 14 mars sur le plateau des Glières. Le 15 les responsables départementaux de la Résistance réunis à Annecy après une longue confrontation de leurs points de vue divergents, estiment à l’unanimité qu’il ne saurait être question d’évacuer Glières sans combattre et en abandonnant les armes qui venaient enfin d’être parachutées.

Or, vu l’enneigement et le blocus par les forces de Vichy, il n’est pas possible de décrocher en les emportant. Il faut donc tenir jusqu’à ce que les conditions soient favorables quitte à faire face à une aggravation de la situation militaire du Plateau. Le capitaine Anjot, sur sa demande, est désigné pour prendre le commandement du « Bataillon des Glières ».

Il atteint le plateau dans la nuit du 17 mars. Son commandement est bref ainsi que la durée de vie du maquis : le 26 mars, les défenses du plateau sont percées, l’évacuation est ordonnée par Anjot qui tombe sous les balles allemandes en forçant un barrage routier le 27.


Voir à ce sujet et sur la résistance du plateau des Glières en général le très beau site glieres-resistance.org ou chememinsdememoire.gouv.fr