Chronique culturelle du 20 mai : Vietnam et Crète

Clément Solym - 20.05.2011

Patrimoine et éducation - A l'international - chronique - culture - histoire


Chaque jour, retrouvez un petit morceau de l'histoire du monde, pour voyager et se souvenir. Aujourd'hui, petit tour du monde


20 mai 1802 : création de la Légion d’honneur


20 mai 1940 : campagne de France.
Rommel prend Arras et Guderian atteint la Manche à Noyelles : les forces alliées sont coupées en deux.


20 mai 1941 : les parachutistes allemands sautent sur la Crète
L’opération Merkur est déclenchée au matin avec le largage de 17 000 parachutistes sur trois aérodromes de l’île. La bataille de Crète durera deux semaines. Elle se solde par une victoire allemande mais au prix de lourdes pertes qui dissuaderont l’état-major allemand de tenter à l’avenir une opération aéroportée de cette envergure.


20 mai 1969 : fin de la bataille d’Ap Bia (Vietnam)

Victoire sur le terrain, défaite dans les médias. L’aviation, l‘infanterie US et sud-vietnamienne donnent l’assaut final à la colline d’Ap Bia où sont solidement retranchés les derniers défenseurs nord-vietnamiens. Les américains perdent une compagnie et ont plus de 300 blessés alors que les défenseurs sont anéantis (630 tués et un nombre indéfini de blessés). Cette bataille apparait à l’opinion publique américaine comme une boucherie (Ap Bia devint la bataille de hamburgerhill !) lorsque les médias s’en font l’écho.

Critiquée par des sénateurs US, l’opération initiale visant à causer un maximum de pertes chez les nord-vietnamiens, si elle réussit en partie sur le terrain, est perdue médiatiquement aux USA, l’état-major ne parvenant pas à rétablir les faits et surtout à les remettre en perspective.