Chronique culturelle du 25 mai : Autriche et Picardie

Clément Solym - 25.05.2011

Patrimoine et éducation - A l'international - chronique - culture - histoire


Chaque jour, retrouvez un petit morceau de l'histoire du monde, pour voyager et se souvenir. Aujourd'hui, petit tour du monde.


25 mai 1809 : combat de Loeben (Autriche)

Eugène de Beauharnais remonte le moral de la Grande Armée après la déception d’Essling, en interceptant une unité autrichienne en train de faire retraite.


25 mai 1846 : évasion de Louis Napoléon Bonaparte (Picardie)

Condamné à perpétuité pour avoir tenté de « putscher » le roi Louis-Philippe (à deux reprises), le futur Napoléon III s'évade de la forteresse de Ham, déguisé en maçon.

Durant ses 6 années d'incarcération, il lit et étudie et se prépare à une conquête du pouvoir plus méthodique. A la faveur de la révolution de 1848, il revient en France, se fait élire député puis président de la République en décembre 1848 et reste au pouvoir 23 ans, jusqu’au désastre de Sedan (1870).

Napoléon III par le peintre Winterhalter. Tableau exposé à l’Hôtel du grand commandement de Tours. Cet Hôtel a d’ailleurs été bâti (1860) sur ordre de l’Empereur pour abriter le commandement du grand Ouest.


25 mai 1991 : les dernières troupes cubaines quittent l'Angola après 16 années de conflit.